L’origine de…


…Faire du gringue…

Dans la corbeille, ou dans la huche, j’ai déjà çà:

<<Il est assez difficile de donner l’origine exacte de cette expression signifiant « faire du charme ». On sait que le terme « gringue » vient de l’argot de la fin du XIXe siècle. Il est dérivé du mot « grignon » qui désignait, au XVIe siècle, la partie la plus dure de la croûte du pain. « Grignon » est lui-même issu de « grigner », devenu, par la suite « grignoter ». Le linguiste Gaston Esnault voit dans cette expression un dérivé populaire d’une autre expression existante : « faire des petits pains à quelqu’un » qui qualifiait une personne particulièrement attentionnée envers une autre pour s’en attirer les faveurs. >>

Sinon, j’ai aussi ce qui suit:

Pour beaucoup c’est draguer, séduire, faire la cour ou, dans un sens plus général, démontrer son intérêt pour une personne.

Or, en argot, le « gringue » désigne le pain (c’est d’ailleurs pourquoi nous le retrouvons dans « grignoter »).

Mais comment cette expression est passée de la boulangerie à la séduction?

Si l’explication couramment mise en avant est incertaine, la voici tout de même:

Au début du XX ème siècle quand on cherchait à séduire (dans un sens général, et pas seulement en amour), on faisait métaphoriquement « des petits pains ».

Il a donc suffit qu’un fervent adepte de l’argot remplace les petits pains par leur équivalent argotique pour faire naître l’expression.

Attention tout de même aux « enfarinés » de la drague!

‘Z’avaient pas internet mais savaient draguer les z’anciens, un éventail ou un kilo de farine, 10 gr de levure, une pincée de sel et hop…

Ça, c’étaient les vrais réseaux sociaux!!!!

🙂

Publicités

Avec l’automne, les amours…


…se feront discrets, car l’éventail sera moins employé!

L’explication;

Eh oui, un éventail ne sert pas qu’à se rafraîchir. Connaissez-vous le langage de cet objet?

Si les chefs de guerre du japon féodal s’en servaient comme arme défensive, les femmes de la haute société européenne des XVIII et XIX èmes siècles l’utilisaient comme moyen de communication amoureuse.

telechargement-eventail-1

En effet, pour tromper la vigilance de leur chaperon ou de leur mari, les jeunes filles et les épouses connaissaient le langage secret de l’éventail, que leurs prétendants avaient tout intérêt à bien déchiffrer. Quelques extraits de ce code:

images-eventail-2

  • S’éventer rapidement signifie: « je suis fiancée « 
  • S’éventer lentement: « je suis mariée »
  • Cacher son visage derrière son éventail ouvert: « je vous aime »
  • Fermer lentement son éventail complètement déployé: « je vous promets de vous épouser »
  • Fermer rapidement son éventail et le faire tourner dans sa main droite: « j’en aime un autre »
  • Faire tourner son éventail dans la main gauche: « nous sommes surveillés »
  • Passer plusieurs fois son éventail d’une main à l’autre: « je vous déteste »

telechargement-eventail-3

Aujourd’hui, c’est beaucoup plus simple, les messieurs annoncent: « wouahh t’es bonne toi…vous marinez chez tes harengs!? » et le tour est joué!

Jeudi, nous entrerons en automne, comment ferons-nous pour draguer?!

dans le billet suivant, je vais tenter de vous expliquer l’origine de l’expression:

Faire du gringue!

(j’ai tout un  éventail d’expressions développées!)

Trucs… et astuces !


  • Ne plongez jamais un tissus taché d’œuf dans de l’eau chaude car la tache deviendrait indélébile. Laver-le d’abord à l’eau froide avant de faire la lessive. De manière générale ne lavez jamais une tache qui vient d’être faite à l’eau chaude mais toujours à l’eau froide, m’enfin, combien de fois faudra t’il le répéter??? 🙂

tache-enlever-une-tache-guide-des-taches-nettoyer-toutes-les-taches Tache

  • Pour avoir des vitres impeccables, les ménagères les nettoyaient souvent avec des vieux journaux: elles passaient tout d’abord un journal trempé dans l’eau puis elle essuyaient la vitre avec un journal sec. (Mon avis: aujourd’hui, les journaux papier sont rares, chacun lit les actualités sur l’écran télé ou PC, attention: ne prenez pas un écran mouillé tout d’abord, et n’essuyez pas avec un écran sec ensuite!!!)

3406362-news-texte-papier-avec-de-vieux-papier

Les nerfs d’acier, les soldes d’hiver!!!


téléchargement Soldes 1

Les soldes d’hiver 2016 débutent le mercredi 6 janvier 2016 à  8hoo du matin et se terminent le 16 février 2016 (6 semaines depuis 2015).

 

Mercredi, ce sera le début des hostilités, en attendant, faites du sport de contact, voir de combat, munissez-vous d’une armure, au moins d’un casque.

Réservation sur ce site:

(je peux louer casque intégral modulable, blouson de sécurité avec protections homologuées, pantalon doublé kevlar…Gants renforcés)

images Soldes 43

Courage….

Bientôt la fête des mères…


…je n’ai plus de maman mais je mets à profit mon temps disponible pour vous donner quelques idées…

Le 31 mai…!

Par exemple:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Non non, ce n’est pas du tout ciblé… 😉

Vous trouvez …?

Vous avez encore le temps pour trouver l’objet rare et personnel 🙂

(Oubliez les mixeurs et robots de toutes sortes, tout appareil ménager, les casseroles même miracle qui n’attachent pas, car pour une mère, il n’est question que d’attachement…)

3 petits trucs…


Nettoyer les brosses à cheveux:

Pour nettoyer parfaitement brosses et peignes, plongez-les dans un récipient d’eau chaude dans lequel vous aurez ajouté 3 cuillerées de bicarbonate de soude et autant d’eau de javel. Agitez, rincez et laissez sécher.

Laver un tapis:

Si vous l’humidifiez avec de l’eau gazeuse, il retrouvera ses couleurs.

Faire sortir une écharde:

Lorsqu’une écharde s’était profondément enfoncée dans le doigt, nos grand-mères frottaient sans appuyer l’endroit où elle se trouvait avec une gousse d’ail, cela faisait ressortir de quelques dixièmes de millimètres, permettant ainsi de l’attraper avec une pince à épiler.

Si vous avez lu les trois trucs précédents, alors:

Bonus:

Pour nettoyer les cuillères en bois qui ont tendance à virer au gris avec les lavages et à se ternir dans la machine à laver, plongez-les de temps en temps dans une bassine remplie d’un litre d’eau chaude additionnée de quatre cuillerées à soupe d’eau oxygénée.

🙂

Une nouvelle danse….


Il y a eu la lambada, aujourd’hui, le lumbago est à l’honneur! (pour la prononciation, traîner légèrement sur le « m », comme pour « lambada »). Il faut également, pour exceller dans cette danse, serrer les dents et avancer à tous petits pas. 🙂

Lambada01 Le lambadago!

J’ai mis cinq bonnes minutes pour sortir de la chambre et à peu près le double de ce temps pour rejoindre la cuisine, préparer le café avant que la date de péremption du liquide psychotrope inscrite sur le paquet ne soit dépassée, vue la vitesse de préparation! 😦

Pour les pas du lumbago, c’est beaucoup moins rapide, il faut se rapprocher des murs, le torse légèrement en avant, les dents serrées, avec la main droite, frôler la surface du mur pour aller dans un sens, idem avec la main gauche pour aller dans l’autre, torse et dents tout pareil!

J’ai du rêver que je traversais une grande partie du Texas sur un cheval capricieux et même revanchard, voir excité!

Je ne sais pas dans quel état est le cheval ce matin, mais je peux vous affirmer que le cavalier est en désordre. Tous mes os ont du tombés dans le fond et le temps de répertorier, numéroter et remonter l’ensemble dans le bon sens va sans doute me prendre la journée.

J’espère qu’après quelques comprimés (non non, c’est bien en un seul mot) de Paracétamol, je passerai à une nouvelle phase…plus fluide, plus décidée, plus rapide surtout!

En fait, je ressemble à ces reptiles qui avancent par saccades sur une branche à peine plus large que leur corps et qui font super attention de ne pas se casser la g…..!

Hier, en allant acheter des fruits, j’ai faillis acheter quelques magazines de motos, de périples sympas, etc.

Mon inconscient savait déjà tout!!!!

La journée sera cool tout de même, je vais me brancher sur le canal 59 (Voyage) et me « goinfrer » de visites du monde, un monde qui devra, hélas, trois fois hélas même, fonctionner sans moi!

Est-ce possible??? 

😉

A demain j’espère pour de nouveaux pas de danse…………………..

A ciaooooooooooooooo (aie…!!!)