Il y a des trains…


…dans lesquels il faut savoir monter. Avez-vous remarqué la façon d’apprécier où de craindre un voyage, quelque soit la destination, seule compte la raison de le prendre.
Parfois pour retrouver une famille, un être cher, des amis. Alors le trajet qui nous mène à eux, à elle, nous parait interminable mais une force est en nous, celle de serrer ces personnes qui nous ont manquées durement. Plus rien n’a d’importance à part celle d’arriver vite! Toutes les personnes qui nous entourent ont presque un visage familier. Lorsqu’on parvient à destination, les visages éclairés par le bonheur nous donne une éternelle jeunesse, là peuvent commencer retrouvailles et bla bla bla agréables.
Faut-il encore se savoir attendu, avoir des bonnes vibrations en nous car parfois on se fait des illusions. Il arrive même que l’on tende une perche en espérant un bon retour, hélas ce n’est pas toujours le cas. J’ai lancé quelques unes de ces perches et rien ne s’est passé, au contraire plus je m’approche et plus la distance s’allonge…
J’aimerais pourtant prendre « un train » pour serrer tout contre moi …
Soupirs………laisse « Roméo » tu te fais du mal….Cela doit être la fièvre, ou suis-je déjà dans le train du retour pour lequel tout est si différent?
Demain sera un autre jour……….Quel sera l’horaire du train, sur quel quai???
Amibisatous. 🙂

Publicités

Je ne suis plus tout seul…


…elle est en moi, je la sens dans tout mon être, elle m’a envouté. Elle fait de moi ce qu’elle veut, je me sentais à l’abrit et voilà que je suis sa chose…
Avec elle je passe déjà du temps dans notre lit, et je pense que cela va durer…durer encore et encore.
Tous mes membres sont douloureux tant elle s’installe avec force en moi? Que vais-je devenir avec une telle compagne?
Ce matin encore j’étais libre d’aller et venir et de céder au sourire d’une belle femme et de ses charmes. A cette heure, je n’existe que pour elle, je n’ai plus de regard pour personne.
Pardon de vous abandonner, au moins le temps que l’on se connaisse mieux avec elle, ensuite, peut être reviendrai-je, car il se peut que cette aventure ne dure mais dans quel état elle me rendra à mon célibat???

Voilà, vous l’aurez compris, elle me rend fou, pour elle ma fièvre est sans limite. pour elle je me droguerai sans retenue. Avec elle désormais je fais équipe…………..je suis sous l’emprise de son prénom….Ahhhhhhhhhhhh grippe, quand tu me tiens !!!

Journée bricolage


Démonter le magnétoscope pour trouver la panne, démonter la plaque des brûleurs de la cuisinière à gaz pour atteindre un des robinets de gaz, le dévisser, le nettoyer, revoir les débits mini/maxi, ensuite démonter le mitigeur de la cuisine et resserrer la cartouche qui perd un peu…………..
A chaque étape, vérifier, réparer et remonter.
Faire la bouffe, un brin de ménage………….
La vie quoi…..!

C’est un lundi qui permet de faire tout ça, en musique car le froid ne me pousse pas dehors….

Bonne journée.

Eh bien voilà


Une journée qui commence bien, levé vers 8h00, café avec gâteau au chocolat, je lis mes mails et je tranfert les plus intéressants, bricole ici et là et vers 8h30, trop froid pour sortir donc un petit tour sous la couette pour apprécier cette liberté trop longtemps interdite, réveil à 12h10, séance de vélo d’appartement pour dérouiller l’ensemble, repas léger, bricole ici et là et sieste de 14h30 à 16h45…………..eh oui, il faut être précis sinon, cela ne ressemble à rien…..me voilà fin prêt pour le thé de 17 heures.

Elle est pas belle la vie? bon, ce n’est pas toujours comme ça, parfois j’ai une ampoule à changer par exemple…

Aujourd’hui, St. Etienne 🙂 (je t’aime mon fils)…………………Beau temps, ciel clair et jour qui rallonge. Que du bonheur…

L’homme…


…qui voulait vivre sa vie, dans le titre, il y a déjà beaucoup de points communs avec ma philosophie, maintenant, enfin, tout à l’heure, je vais vérifier la suite, je n’ai pas voulu approfondir en discussions ni en critiques spécialisées sur le scénario. J’aurai alors une analyse non dirigée.

J’espère qu’au cours de ce besoin de vivre une « nouvelle vie », cet homme connaîtra l’amour, fort, sûr, simple et sans trop d’ombres. Cela pourrait parfaire mes attentes………..Eh oui, je suis un peu fleur bleue!

Amusez-vous bien, je vais grignoter un petit truc, bof, non je ferai ça comme un diner………….

Amibisatous

Des informations


National:

La France est en guerre contre la neige, des blindés ont été déployés en IDF, en effet la neige tombée abondamment (en largeur) bloque les aller-venues des têtes de veaux. Que font les bouchers, nous avons les crocs !!!???

Les marchands de chaussures sont obligés de réduire la hauteur des bottes de neige afin d’être le plus précis possible en protection.

Cette année, Noël tombera le 25 décembre, si toutefois la neige persiste, il serait question de déporter le réveillon du 24/12  au petit matin suivant. Les cadeaux devront être ouverts, par conséquence, le 26 décembre en présence de témoins, sous peine de dénonciation aux services de police.

International:

Cote d’Ivoire:

En Côte d’Ivoire, Gbagbo coule normalement, le siège de la mission de l’ONU a été attaqué dans la nuit, en conséquence les places assises ont considérablement augmenté.

Afganistan:

Toujours pareil, c’est le bordel, oups pardon, c’est le souk… La-bas aussi, la situation est précaire, taliban mais personne ne peut s’assoir.

_____________________________________________________

Comme chaque jour au journal, Je vous rappelle que cela fait aujourd’hui 1261 jours que le peuple français est sous le joug de l’occupant. Des négociations sont en cours et pourraient mettre fin au calvaire au printemps 2012.

Bonne journée

Voici la fin du journal, je vous laisse……………….je vais pleurer.

Héoooooo c’est moy…M – O – Y !


Après bien des péripéties, dont certaines assez gratinées, me revoilà…

Je ne sais pas encore si tout a bougé, mais d’ici, cela a l’air calme. Certes tout n’est pas réglé mais je pense que cela ira de pire en mieux (c’est nouveau, ça vient de sortir)

A part ça, cool de chez cool, seulement une petite ombrinette au tableau. En effet, je voulais aller voir un film ce soir « L’homme qui voulait vivre sa vie » et puis non, les routes ne sont pas top. La dernière séance, chère à « Schmoll » a lieu lundi 20, j’ai donc un sursis! Ouf, j’ai failli avoir une condamnation ferme.

Il neige dehors mais fait chaud dedans, je ne vous parle pas de l’état des vitres entre les deux!!!

Bah, pas grave, il peut encore pleuvoir dessus!

Vous savez quoi? Eh bien les jours vont bientôt rallonger. Cette pensée me réjoui. Un peu de neige pour ralentir nos rythmes de vie, du froid pour écouler les stocks de pâtes, de légumes secs et patates, avec saucisses, lard, bourguignons et blanquettes, sans oublier les raclettes, choucroutes et autres plats uniques et caloriques. Juste de quoi nous pousser à perdre du poids pour les beaux jours.

En attendant, tous sur le chocolat, les huitres, le champagne et le foie gras, etc….!

Heureux de vous avoir retrouvés.

Amibisatous