Toujours plus haut….


….Après 1h30 de marche ce matin et une vingtaine de kilomètres à vélo cet après-midi, j’ai eu le temps de réfléchir. J’ai alors pensé que je devais m’élever, d’améliorer ma stature, de redresser mon dos. Pour cela, une seule chose à faire….monter la selle du « Rockrider »…!

Ce que j’ai fait, et là, tout à été plus clair, plus évident…………..mais il faut toujours pédaler……………..

Un moment de détente cependant, j’ai visionné le GP Super Bike d’Aragon……………..Cool, des pointes de vitesse à 320km/h sur deux roues, ça déménage!

« it is 15h25, I prepare the tea…ad rest until 17h00… »

Gazzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz (sous la théière)

 

hey, il y a quelqu’un?


Je pars sur la route, sac au dos, pour diluer ma peine et ma lassitude. Regarder devant sans rien voir vraiment, voilà ce qu’il me faut pour coller des pansements à mon âme.

…avec la tête ailleurs et les bras tombés de constater autant de légèretés…

Déposer un peu de lest tout au long de la route…

Bon dimanche…

Mon rockrider….


…de course!

Eh bien oui, il y a un panier devant….c’est pour faire les courses pardi!!!! Et j’attache la baguette derrière, avec les sandows…(oui, les tendeurs!)

Mais cet après-midi, les magasins étant fermés, j’ai enfourché ma monture pour une grande ballade le nez au vent, environ 2h00 de pédalage, la chaine a sauté plusieurs fois, les côtes n’en finissaient pas, les voitures me rasaient à chaque fois, même les ralentisseurs n’ont pas eu raison de moi. Il faut dire qu’à 90 km/h la machine survolait l’asphalte!!!

Arrivé devant le garage, j’ouvre le portail, je prends les chiffonnettes qui vont bien pour nettoyer les doigts des cinglés qui pédalent par grand vent. J’essuie les doigts du cinglé, ensuite je baisse le portail du garage, j’entends………… « click »…………..MERDE……….BLOQUE……..les clefs!!!!

Oui, sur la caisse à outil, à l’intérieur!!!!

Quel bazar……………Bref, après quelques « magouilleries » je les ai récupérées et me voici sur la toile après ce coup de trampoline………..

l’humour anglais….


-Un homme se lève pour aller pisser au milieu de la nuit.
-En regardant par la fenêtre il voit un rôdeur dans le jardin du voisin.
-Soudainement le voisin arrive en courant avec une pelle et d’un grand coup sec il frappe le rôdeur sur la tète, le tuant instantanément.
-Après ça le voisin commence a creuser une tombe avec la pelle.
-L’homme retourne se coucher et sa femme lui dit :
-Que se passe t’il chéri ? tu es tout tremblant !!
-Tu devineras jamais ce que je viens de voir ma chérie.
-Eh bien dis moi n’aie pas peur..
-Cet encule de voisin a toujours ma pelle !!!

Merci à l’Irlandais qui m’a envoyé cette blague cet après midi…