Sous mon ciel…


…celui au dessus d’où je dors…la tête plein nord…

Samedi 15 juin 2019

Selon la météo, mon chez-moi est classé en zone orange, j’adapté mon planning en conséquence. Bécane au fond du garage après avoir fait le plein, (prix coûtant du carburant cette fin de semaine, polluons heureux!!!). L’automobile en position départ en cas de pluie. Puis, sac au dos, je suis parti droit devant avec tout de même un parapluie au fond de ce sac si le ciel décide de tomber sur ma tête… Eh oui, chez nous qui sommes proches de la capitale des Gaules, on ne joue pas avec les éléments, ah ça non!

Un pas après l’autre j’arrive sur mon petit coin de nature préféré.

Chaque jour est différent, par ses lumières, sa température, ses odeurs, la saison aussi, je marche donc lorsque j’arrive près d’un pécheur déjà en exercice… Il me regarde et me dit:

_Bonjour, vous avez l’heure, j’ai oublié mon téléphone!?

Je lui réponds de suite, d’abord par un échange de « bonjour », puis:

_Oui… Lui dis-je en continuant mon chemin.

Et je continue alors ma balade… sous l’air décontenancé et affublé d’un regard inquiet, étonné, voir agacé et finalement crispé de ce pêcheur en eau douce! J’arbore un sourire malin et après quelques pas je lui parle en ces termes:

_Oui, j’ai bien l’heure……mais vous la voulez?

_Ben oui…! Répond-il. je la lui donne bien volontiers enfin, de toute manière je n’en ai pas besoin en ce moment précis.

Dès lors, je flotte dans une ambiance particulière, le temps s’est arrêté…eh oui, je n’avais plus l’heure car je l’ai donné à ce pêcheur! Donc, j’ai flâné en admirant ce paysage chaque jour différent au point que je m’en émerveille à chaque fois que je le traverse… La nature est encore si belle en ce petit matin, au point de fixer l’image sur une photo…Oups, pas d’appareil sur moi…! Qu’à ça ne tienne, j’ai,… moi…, un téléphone, hé hé hé!!!

Gauche droite, j’avance en profitant de ci, de ça, des bruits des animaux, des rencontres avec ceux-ci parfois,

 

 

 

 

puis il est temps de rentrer et en passant par les pôles animés de ma petite ville ce jour de marché. La porte de Villars franchie, j’arrive sur la place des Halles où se développent bruits et odeurs de ce moment d’exception hebdomadaire.

 

 

 

 

 

 

En regagnant mon terrier, je croise quelques personnes, les yeux fixés sur leurs montres et appareils photos confondus, ils avancent d’ailleurs, la tête basse au point de ne pas voir où ils vont…j’essaie de les éviter tant bien que mal…

Mais quel est ce monde dans lequel tout est mélangé, tels que montres, téléphones et appareils photographiques… Comment faisions-nous avant?

C’est dingue çaaaaaaaaaaaaa! 🙂  l’après-midi a été pluvieuse, très pluvieuse, mon emploi du temps a été judicieux.

Allez, je fixe quelques photos prise avec mon téléphone sur lequel je n’ai plus d’heures et je reprends le cours de ma vie…en candidat libre!

Bonne et belle journée 🙂

 

Retour après une ….


…pleine lune du 25 au 26 septembre 2018… déjà l’automne…

is-LUNE Je regagnais ma tanière après une nuit d’errance,  guidé par une pleine lune dans un ciel  sans nuages…WP_20180926_07_18_47_Pro De ferme en ferme… WP_20180926_07_17_04_Proentre les étangs de La Dombes… tout en guettant une brebis égarée ou l’intrépide chèvre de Monsieur Seguin toujours en quête d’aventure…WP_20180926_07_18_52_Pro afin d’assouvir le pouvoir maléfique imposé par l’astre de la nuit, mais, je sentais mes crocs se rentrer dans la mâchoire au fur et à mesure que la lumière WP_20180926_07_30_20_Prod’un nouveau jour inonde ce paysage calme et paisible au dessus des eaux brumeuses de la région…

Prochaine sortie nocturne entre le 24 et le 25 octobre…. Maintenant, en attendant je vais dormir….

Soleil, lune, étoiles…Au ciel il y a beaucoup d’étoiles, il y a des tribus entières, hommes, femmes, enfants…depuis longtemps devenus étoiles…

Proverbe Africain

 

 

Froid d’canards…


Boules de glaces… Hier…

 

Les canards, seuls en balade, ont quitté les étangs pour camper sur les berges…

Boules de neige…Mais température plus douce…Aujourd’hui…

Je marchais sur cette planète silencieuse lorsque….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…je fus séduit autant par le silence que par ce paysage

Ma côte basque…


…un modeste aperçu de la production 2017 de piments d’Espelette via Chatillon…

 …séchés et pilés, ils remplaceront avec brio sel et poivre pour quelques mois…avec modération…je n’aime pas manger seul. 🙂