La douce vie d’un…


jeune retraité;

Aujourd’hui:

  • 10h00: rassemblement devant la préfecture pour revendiquer l’augmentation des pensions.:-)  (Pensez à changer les tampons des déambulateurs et béquilles pour ne pas glisser!) 🙂
  • 14h00: négociations MBTPSE-PROBTP* avalé par APICIL*, à quelle sauce veulent-ils nous croquer? Explications de texte demandées à l’agence de Bourg en Bresse – 01000 😦          (J’le sens pas!)
  • 17h00: achat d’un nouveau casque, ex, choqué par l’impact du 01/08. (Bourg ou Mâcon)

Ensuite:

  • Les 1 et 2 octobre: MANIFESTATIONS FFMC* contre les Interdictions de circulation. Rass. dans toute la France. (Voir vos villes respectives)
  • 01 octobre: inauguration des nouveaux locaux HARLEY-DAVIDSON-Grand Lyon – Dardilly

En fait, le programme n’est pas surchargé! Bonne journée les actifs!!!

🙂

 Je tiens à donner l’explication des sigles, tout le monde acquiesce les termes de, exemple: 

objet volant non identifié → ovni [òvni]
syndrome d’immunodéficience acquise → sida [sida]
collège d’enseignement général eprofessionnel → cégep [séZèp]
numéro d’identification personnel → NIP [nip]
frequently asked questions (ou foire aux questions)  FAQ [fak]
Conseil international de la langue française  CILF [silf]
Organisation du traité de l’Atlantique Nord  OTAN [òtâ]
United Nations International Children’s Emergency Fund  UNICEF [ynisèf]

Les gens entendent et répètent sans savoir ce qu’ils disent.

Alors:

*MBPTSE-APICIL: La Mutuelle du Bâtiment et des Travaux Publics du Sud-Est et la Mutuelle du Bâtiment et des Travaux Publics du Nord, deux acteurs de complémentaire santé au service des professionnels du BTP, signent un partenariat avec le Groupe APICIL, 5ème groupe français de protection sociale.

*FFMC: Fédération Française des Motards en Colère

0 roaaaaarrrrrrrrrr …

Publicités

Pour passer une bonne journée…Les citations


 « La vie est un mystère qu’il faut vivre et non un problème à résoudre »

gandhi-592-philoGandhi

« Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi, beaucoup d’ennuis te seront épargnés »

confucius-425-philoConfucius

« Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est »

jp-sartre-philoJean-Paul Sartre

L’origine de…


…Faire du gringue…

Dans la corbeille, ou dans la huche, j’ai déjà çà:

<<Il est assez difficile de donner l’origine exacte de cette expression signifiant « faire du charme ». On sait que le terme « gringue » vient de l’argot de la fin du XIXe siècle. Il est dérivé du mot « grignon » qui désignait, au XVIe siècle, la partie la plus dure de la croûte du pain. « Grignon » est lui-même issu de « grigner », devenu, par la suite « grignoter ». Le linguiste Gaston Esnault voit dans cette expression un dérivé populaire d’une autre expression existante : « faire des petits pains à quelqu’un » qui qualifiait une personne particulièrement attentionnée envers une autre pour s’en attirer les faveurs. >>

Sinon, j’ai aussi ce qui suit:

Pour beaucoup c’est draguer, séduire, faire la cour ou, dans un sens plus général, démontrer son intérêt pour une personne.

Or, en argot, le « gringue » désigne le pain (c’est d’ailleurs pourquoi nous le retrouvons dans « grignoter »).

Mais comment cette expression est passée de la boulangerie à la séduction?

Si l’explication couramment mise en avant est incertaine, la voici tout de même:

Au début du XX ème siècle quand on cherchait à séduire (dans un sens général, et pas seulement en amour), on faisait métaphoriquement « des petits pains ».

Il a donc suffit qu’un fervent adepte de l’argot remplace les petits pains par leur équivalent argotique pour faire naître l’expression.

Attention tout de même aux « enfarinés » de la drague!

‘Z’avaient pas internet mais savaient draguer les z’anciens, un éventail ou un kilo de farine, 10 gr de levure, une pincée de sel et hop…

Ça, c’étaient les vrais réseaux sociaux!!!!

🙂

Avec l’automne, les amours…


…se feront discrets, car l’éventail sera moins employé!

L’explication;

Eh oui, un éventail ne sert pas qu’à se rafraîchir. Connaissez-vous le langage de cet objet?

Si les chefs de guerre du japon féodal s’en servaient comme arme défensive, les femmes de la haute société européenne des XVIII et XIX èmes siècles l’utilisaient comme moyen de communication amoureuse.

telechargement-eventail-1

En effet, pour tromper la vigilance de leur chaperon ou de leur mari, les jeunes filles et les épouses connaissaient le langage secret de l’éventail, que leurs prétendants avaient tout intérêt à bien déchiffrer. Quelques extraits de ce code:

images-eventail-2

  • S’éventer rapidement signifie: « je suis fiancée « 
  • S’éventer lentement: « je suis mariée »
  • Cacher son visage derrière son éventail ouvert: « je vous aime »
  • Fermer lentement son éventail complètement déployé: « je vous promets de vous épouser »
  • Fermer rapidement son éventail et le faire tourner dans sa main droite: « j’en aime un autre »
  • Faire tourner son éventail dans la main gauche: « nous sommes surveillés »
  • Passer plusieurs fois son éventail d’une main à l’autre: « je vous déteste »

telechargement-eventail-3

Aujourd’hui, c’est beaucoup plus simple, les messieurs annoncent: « wouahh t’es bonne toi…vous marinez chez tes harengs!? » et le tour est joué!

Jeudi, nous entrerons en automne, comment ferons-nous pour draguer?!

dans le billet suivant, je vais tenter de vous expliquer l’origine de l’expression:

Faire du gringue!

(j’ai tout un  éventail d’expressions développées!)

Sortie hier soir chez les « Parle’fort »…


…invité, je ne pouvais ni ne devais me défiler…Et pourtant, j’aurais aimé!!!

Ce n’est pas le fait que j’étais le plus jeune de l’assemblée, mais je pense surtout que j’en étais le plus sensé. J’ai connu ce type de réunions pour y avoir discuté, déjeuné, débattu, ri aussi, chanté des chansons mais surtout écouté des balivernes et des carabistouilles…

Cette escalade de décibels fait qu’à la fin, vous n’avez pas bougé d’un centimètre mais le corps et l’esprit sont tellement usés, comme après l’ascension d’Alain Robert au sommet du Singapore Flyer.

220px-alain_robert_-_001-parlent-fort-3

(Lui tient le coup, pas moi…)

Ils m’ont tué…

Oh, ce n’est pas la première fois que je passe du temps avec des « défonceurs de portes ouvertes », je l’ai moi-même surement été à un moment ou à un autre, mais j’ai cessé ces coups d’épaules pour passer en force des accès complètement libres de tout obstacle.

L’homme, en groupe, réagit bizarrement, il développe une stratégie personnelle pour dire la même chose que son vis à vis mais avec ses mots à lui…………Croyez-moi, c’est « folklo ». Oui, car « l’autre » ne retrouvant pas ses termes propres, assure que ce n’est pas vrai et que lui seul détient la vérité.

Ils m’ont tué, vous dis-je…

Quelques heures auparavant, « La tribu 69 », agence Harley et club moto du Grand Lyon, m’a ramené la bécane que je leur avais laissé en réparation un mois et demi auparavant suite à mon accident.  Pendant ce dîner « torture » je repensais à la balade que j’avais faite en fin d’après midi, ce qui m’a aidé dans ce chemin de croix peuplé de Tartarins, de champions du monde et de sauveurs de l’humanité.

Ils sont adorables……………

quelque part, mais vraiment quelque part………

et séparément surtout!

Ensemble, ils sont comme……………………………un tsunami ou raz de marée …

220px-image_spiderman_04-parlent-fort-2

(Lui tient le coup, pas moi…)

Ils m’ont tué…

J’ai mal au cou, pfff, non, je ne dois pas leur attribuer toutes mes misères et douleurs, celle du cou me vient d’une vilaine morsure de vampire qui commence à s’infecter…je vais la nettoyer avec de l’ail…

Les quelques vingt kilomètres du retour n’ont pas suffit à me désintoxiquer, j’ai si mal dormi que je pense, physiquement, avoir atteint le sommet du Singapore Flyer….

images-parlent-fort-5

(Lui, continue à grimper…)

( ‘vais m’coucher moi…)

 

 

Journée de transition…


…au chevet de ma malade. Après une nuit à essayer de faire tomber la pression accumulée depuis ces dernières semaines, je sentais le calme revenir, pour moi comme pour elle d’ailleurs suite au malaise brutal dont nous avons été les objets… Voyez plutôt, (mais non, il ne s’agit pas du chien!!!),

**********

Dernières secondes:

(Désolé mais le comité de censure a interdit toute diffusion de clichés pris au moment du drame…)

Vous ne verrez donc pas l’insoutenable vérité 

Je crois que c’est mieux ainsi!

**********

Un retour à la vie normale est aussi un remède très efficace et non contenu dans les transfusions administrées même avec des produits de qualité comme cela a été le cas pour elle.

Mon emploi du temps ne m’a pas permis de vous donner de plus amples nouvelles à notre retour. Nous sommes rentrés tard, fatigués physiquement et moralement et dans un état d’excitation que vous comprendrez aisément je pense.

Donc, hier a été une journée de transition, juste quelques documents à classer dans les dossiers correspondants, organiser déjà les prochains rendez-vous nécessaires à une rémission définitive. Cela m’a convenu….et à elle aussi je pense…. Ce n’est que vers 17h00 que j’ai eu envie de lui rendre une petite visite dans son lieu de repos, familial et familier cette fois, la température était agréable et je me disais qu’une petite balade serait des plus bénéfiques, le moral revenait enfin!

La surprise a fait place à l’angoisse, voir à la peur, la crainte d’une aggravation imprévisible et peut-être irréversible…………?!

L’hémorragie paraissait flagrante, une importante tache au sol, au niveau des organes vitaux ne laissait aucun doute sur son état. Immédiatement j’ai pris quelques photos pour les envoyer en pièces jointes au rapport, le tout destiné aux professionnels qui se sont occuper d’elle. Il m’a fallu garder le sang froid, indispensable pour ne pas altérer l’efficacité dont j’allais devoir faire preuve. (attention, les images suivantes peuvent choquer les âmes les plus sensibles!)

Je lui ai pris la poignée, comme ça, dans un élan de compassion…elle était froide…comme le frisson qui m’a parcouru à cet instant là…

J’ai lancé une alerte, j’attends les secours dans la matinée, son état étant stabilisé, il n’y aurait pas de risques majeurs m’a t’on expliqué… <<Pfff, ‘sont marrants eux…!!!>>

Un véhicule spécialisé devrait arriver et les soins seront administrés sur place, la victime n’étant pas transportable autrement que sur un plateau, comme elle était partie d’ailleurs…(voire Brignais-Lyon-Sud et ….mourir?!) 😦

Le week-end sera ou ne sera pas facile à vivre suivant le diagnostique final…

Au pire, ce sera une visite sur l’exposition du marché aux plantes rares de Chatillon…

Bonne journée à toutes et tous 🙂

Elle sort cet après-midi…


Ça a été long, très long, en plus sous cette canicule le malaise a été amplifié. Après sa chute,  l’assistance aux victimes d’accidents l’a fait transporter avec un maximum d’attention e par véhicule adapté dans un centre spécialisé où elle a été admise, il y a trente sept jours aujourd’hui.

Me retrouver seul n’a pas été facile. Mon esprit était constamment avec elle, auprès d’elle. Oui, bien entendu je suis allé lui rendre visite mais cela me déprimait aussi. Je m’endormais en pensant à elle, je me réveillais en l’espérant auprès de moi. Les journées m’ont parues si longues…longues que les mots manquent encore en cet instant pour décrire cette douloureuse sensation.

🙂   Elle sort dans quelques heures…!!! 🙂

Mais je n’ai appris son éventuel retour que hier en fin de journée, vers 19h00 et je n’ai pas eu le temps de réaliser encore, c’est mieux ainsi… J’ai téléphoné à un ami (merci Jean-Pierre…) pour me véhiculer jusqu’à son lit de douleur. Je crains ma réaction et je ne voudrais pas me retrouver bloqué par un accès d’émotion lors de nos retrouvailles…Je connais mes faiblesses! Je suis venu ici pour écrire un peu, vous confier l’émoi qui m’assaille, peut-être cela  m’aidera -t-il à tout contenir ?

Je devrai m’occuper du dossier de sortie, il va y en avoir des formulaires, factures et certificats de toutes sortes…peu importe la vie doit continuer, n’est-ce pas? Les prochaines heures et même prochains jours vont être déterminant, il faudra que j’observe son comportement et que je livre mes impressions au praticien chargé du dossier, tout cela avec du doigté et la discrétion qui s’impose…

telechargement-convalescence

Je vais préparer quelques affaires pour le voyage retour, car, il ne faut pas improviser dans ce domaine d’application!

Je vous donnerai plus amples nouvelles dans les prochaines heures…si tout va bien… Sinon, vous comprendrez mon silence…

En tout cas merci d’avoir été là… Vraiment! 🙂