Pour ne pas « la Saint Valentin… »


 

La non demande…
Ma mie, de grâce, ne mettons
pas sous la gorge à Cupidon
sa propre flèche.

Tant d’amoureux l’ont essayée
qui, de leur bonheur ont payé
ce sacrilège.

J’ai l’honneur de
ne pas te de-
-mander ta main.
Ne gravons pas
nos noms au bas
d’un parchemin.

Laissons le champ libre à l’oiseau,
nous serons tous les deux priso-
-nniers sur paroles.

Au Diable les maîtresses queue

qui attachent les coeurs aux queues
des casseroles.

J’ai l’honneur de
ne pas te de-
-mander ta main.
Ne gravons pas
nos noms au bas
d’un parchemin.

Vénus se fait vieille souvent
elle perd son latin devant
la lèche-frites.

A aucun prix, moi je ne veux
effeuiller dans le pot-au-feu
la marguerite.

J’ai l’honneur de
ne pas te de-
-mander ta main.
Ne gravons pas
nos noms au bas
d’un parchemin.

On leur ôte bien des attraits
en dévoilant trop les secrets
de Mélusine.

L’encre des billets doux pâlit
vite entre les feuillets des li-
-vres de cuisine.

J’ai l’honneur de
ne pas te de-
-mander ta main.
Ne gravons pas
nos noms au bas
d’un parchemin.

Il peut sembler de tout repos
de mettre à l’ombre au fond d’un pot
de confiture

la jolie pomme défendue,
mais elle est cuite, elle a perdu
son goût nature.

J’ai l’honneur de
ne pas te de-
-mander ta main.
Ne gravons pas
nos noms au bas
d’un parchemin.

De servante n’ai pas besoin
et du ménage et de ses soins,
je te dispense

qu’en éternelle fiancée,
à la dame de mes pensées,
toujours je pense.

J’ai l’honneur de
ne pas te de-
-mander ta main.
Ne gravons pas
nos noms au bas
d’un parchemin.

 …en mariage

Cruelle dernière seconde…de France-Irlande!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


…après midi rugby hier, non, je n’étais pas sur le terrain mais devant le téléviseur et cela pour deux raisons;

  • La première: ma licence n’est plus à jour depuis plusieurs décennies.
  • La seconde: je reste devant le téléviseur car derrière je n’ai pas la place suffisante et surtout, je ne verrai rien.

Il n’empêche que j’étais épuisé à la fin du match, je poussais en mêlée, puis j’ai été au trois-quarts essoufflé car il n’y avait qu’une demi-ouverture pour m’échapper, alors,  j’ai couru à l’aile pour m’en sortir. J’ai enfin compris que s’il y avait eu plusieurs ballons en même temps, il n’y aurait pas eu autant d’intérêt à subtiliser les seul ovale de la partie…

Nous y étions presque!!!!

J’ai fixé cette balle ovale de mes yeux en espérant que ce drop de ϖ¥ξ ne passe pas entre les cannes.

Pour me détendre ensuite j’ai fait rôtir un poulet, cuit mon pain de la semaine, fait une lessive avant de l’étendre à Tancarville,  bon d’accord,  il y a de la place pour quelques tambours plein de linge, donc c’est pratique, je le reconnais…mais c’est trop loin de chez moi!

fait tourner le lave vaisselle et rangé celle-ci ensuite… tout ça pour m’apaiser après de drop destructeur……………

J’ai malgré tout ça, bien dormi….Merci…mais pas grâce à …

Sexton