Tu as pris de l’altitude….


….mais tu ne n’atterriras plus hélas…

De Bretagne, dès l’atterrissage à Nantes Atlantique, tu as bravé tous les rond-point de cette région avec « Picasso » comme si tu voulais décoller et quitter cette terre qui semblait t’emprisonner. Ta passion était née!

Tu m’as accompagné en tant que passager pour mes débuts de motard…

Je t’ai accompagné en tant que passager pour tes débuts de pilote…

Avec toi, j’ai fait quelques vols;

  • Au dessus de l’île de Bréhat, brrrrrrrrr, là déjà, ce trou d’air au décollage m’avait glacé le sang, pour le survol de ce coin de paradis, un 14 juillet à bord de l’avion que j’avais affrété pour toi « Fêtnat » comme j’aimais te nommer.
  • Au dessus du barrage de Vouglans, j’ai compris que ta passion grandissait au quotidien, copilote, j’ai partagé avec plaisir ces quelques escapades.
  • Au dessus du Bugey, nous avons survolé mon lieu de naissance, j’avais auparavant averti ma sœur qui faisait de larges moulinets pour nous saluer alors que toi tu excellais à éviter mes montagnes tellement cette vallée est encaissée!

 

De Tel Aviv à New-York tu as laissé une empreinte.

Citoyen du monde, tu as passé bien des frontières, mais sans jamais oublier le nid, en Haute Savoie, à deux pas de la Suisse où tu as exercé avant de t’envoler pour ces Etats Unis où tu as ressenti la distance… et tu as commencé à affûter ton esprit critique 🙂

Cette volonté de créer ton mouvement, l’O.E.I.L. baptisé ainsi pour crier au monde que;

Les membres de « l’Organisation des Électeurs  Inquiets et Lucides »… ne lâcheront jamais l’affaire. 🙂 tu nous en as parlé bien souvent 🙂 !

Une seule voix, la tienne = un seul membre, toi!!! 🙂

Hier, tu as posé ton appareil, un peu trop brutalement, tu vas à présent planer dans nos souvenirs…

Un avion de tourisme s’écrase à Corlier (Ain) : deux personnes sont décédées

« Ce mardi après-midi, vers 16h30, un avion de tourisme s’est écrasé sur la piste l’altiport de Corlier, dans l’Ain. Les deux personnes à bord, des membres d’un aéro-club du Mâconnais, sont décédées. » 

Ta passion, au point d’acquérir ton propre appareil, t’aura fait vibrer, pendant un temps tu allais et venais avec ton manuel d’instruction dans ta mallette, tu poussais ma porte ou celle du troisième larron, vêtu de ton imperméable avec l’ami du moment « Aberlour » …

Avec toi j’ai passé quelques limites que je n’aurai sans doute jamais atteintes.

De Édimbourg à Montpellier, de Saint-Brieuc à Garnerans …. et j’en oublie…., nous avons partagé, projeté, fabriqué, plein de souvenirs qui resteront en nous comme des moments d’exception.

Salut FêtNat…

 

Publicités

Vous pensez par là, poussez ma porte!!!


…cela me fera plaisir 🙂

« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux »

Antoine de Saint-Exupéry / Le Petit Prince

« Une solution qui vous démolit vaut mieux que n’importe qu’elle incertitude »
Boris Vian / L’Herbe rouge