Panne des sens….


Une rencontre avec Oto, Rhino et Laryng au logie(s), nous étions cinq! Depuis cette réunion au logi(e)s (grande bâtisse coiffée d’une immense croix rouge et une sonnette sur la porte qui fait « pin-pon »), je suis victime d’une panne des sens, non pas que ce logis est loin de ma base mais déconnecté du reste de la machine, je dois attendre la réinitialisation…En tout cas je l’ai bien ressenti comme un arrêt sur E-mail… Privé d’accès, le disque rayé, dévié et surtout ultra agressé bégayait allègrement! Dernière étape du crash motorisé…

Donc, le silence a été la formule a adopter, le goût a suivi cette fugue accompagné de l’odorat pour laisser la place au mal de gorge et mal de tête plus généralement, réunis pour l’engourdissement.

Comment avancer avec une telle panne des sens? Avant, j’étais OK, aujourd’hui je suis KO…

Je repasse à la station jeudi et j’espère que le mécanicien en blouse verte saura remettre en ordre de marche tous les facteurs concernés…

Patience…je retrouverai bientôt mes sens… 🙂

 

 

Histoire de famille…


…tout comme un arbre généalogique…

1903, un début modeste,

 

…lorsque William Harley âgé de 21 ans, et Arthur Davidson 20 ans, construisent un prototype de « bicyclette » motorisée dans la cuisine de la mère Davidson.

De gauche à droite : William Davidson, Walter Davidson, Arthur Davidson et William Harley

 

Une des premières bécanes…

…et pendant des années, il y en a eu tant d’autres avec tellement d’évolutions dans de nombreux domaines, comme les moteurs cadres, pneus, amortisseurs…

Un arrêt sur image en 1957…

 

…puis bla-bla, vroum vroum bla-bla, vroum vroum (abrégé dans le texte pour que recherches et études afin que Gazzzzzzzzzzzzzz évolue!)
Je suis passé par là en 2011 en achetant une copie de 1957, bien sûr améliorée par bla-bla, vroum vroum, pour le meilleur…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour suivre encore et toujours la…

 

Bien sûr je reste attentif à d’autres avis, contraires ou non, qui concernent la moto, envoyez vos arguments et nous programmerons une réunion, en petit comité au local « réclamations »;

Présentation de ce comité…

Allez à ciaoooooooooooooooooo……..gazzzzzzzzzzzzzzzzz

 

Un brin de nature…


…en poésie…
Les coquelicots sont revenus
Au bord des routes, sur les talus
Ivres dans la lumière d’avril
Écarlates, doux et fragiles
Ils sèment leurs pétales de carmin
Toujours plus loin sur nos chemins

Je me souviens des étés d’or
De l’espoir et de nos joies encoreSais-tu que d’autres lendemains
Viendront fleurir dans nos jardins ?
Les rouges coquelicots d’avril
Triomphent sous le ciel tranquille
Nos rêves ne se sont pas perdus
Les coquelicots sont revenus.

Isabelle Sebire