Aujourd’hui, c’est …


…La Saint Robert! Il y a plein de choses à raconter sur le sujet, mais là, j’ai la flemme….La sainte flemme, celle que j’aime….! Bonne flemme la fête…

U-stensiles…


Hier, j’ai fait infuser un billet sur le « thé », et j’ai ajouté en fin d’article qu’aujourd’hui ce ne serait pas forcément le « U »:

J’explique:

Le « thé » hier (théière ») oui, le thé hier…..(bon, laisse tomber… 😦  )

Vous penserez, comme l’article s’appelle « Avant le thé », il serait logique alors de travailler sur le « S »! (Laisse tomber là encore… 😦  )

Mais non, ce sera le « U »;

Le « U » comme ustensiles- deuxième vie, bravo à ces artistes, dont Gilbert Legrand, je vous ai présenté ses œuvres dans un précédent article ici même, je ne sais plus exactement quand, et voici une nouvelle série, je trouve ça assez sympa…  🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Amusant non???!!!

 

Demain je vous raconterai l’histoire de……..

Avant le thé…


Moment privilégié d’un partage, l’offre aux invités et aux visiteurs  pendant laquelle le temps s’arrête, c’est ce que j’ai vécu dans le sud marocain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pendant le thé:

DSC03860

Après le thé:

THE XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXLes plantes vertes apprécient également d’être arrosées de temps en temps avec le reste d’infusion de thé tiède (pas plus de 32°C) Cela les fortifie.

Petit plus: les feuilles de thé constituent un bon engrais selon la formule N-P-K (azote-phosphore-potasse). Riches en azote et en phosphore, les feuilles de thé usagées seront bien mieux incorporées à la terre de vos plantes qu’à la poubelle…

Aujourd’hui, c’est le thé. Demain ce ne sera pas forcément le U!!!

Oui je sais, c’est n’importe quoi…… Mais la vie est trop belle et sérieuse pour ne pas la confier aux tristes… 😉

Tout simplement….


…après une semaine riche en événements, j’ai envie d’une journée simple, sans « chichi », et sans le moindre truc extraordinaire…….simplement!

Un mug de boisson psychotrope obtenue à partir de graines du caféier, originaire d’Éthiopie et de la famille des rubiacées  à la main, la journée commence tranquillement.

Je flâne agréablement, bien que j’ai déjà prévu le repas de midi, une fois n’est pas coutume car je fonctionne à l’inspiration habituellement.

Ce sera donc en entrée: Lactuca sativa var suivi d’un peu de jeune mammifère herbivore accompagné de scorzonéra hispanica de la famille des astéraceaé et d’agaricus bisparus, et ce sera bien ainsi.

Puis, j’aimerais m’occuper un peu de l’expatriée de Milwaukee pour lui redonner un aspect plus mécaniquement et « motocyclettement » correct  et convenable. Il y aura du travail et cela devrait me prendre du temps, heureusement j’en ai!

Voilà une journée que j’espère déjà sympa, cela me changera de celle de mercredi dernier dont j’ai fait un bilan ici même…

Bonne journée à vous… 🙂

Effrayant…!!!


…Doublé de chantage…!!!

Récompence…

Si vous êtes raisonnable toute la semaine

Si vous faites bien vos devoirs

Si vous apprenez bien vos leçons

Si vous ne vous battez pas avec vos camarades

Si vous ne tirez pas la queue du chien

Si vous mangez bien votre soupe

Si vous ne faites pas crier votre grand-mère

Si vous vous lavez les mains avant de vous mettre à table

Si vous vous brossez bien les dents

Si vous allez vous coucher sans pleurer

Si vous faites votre prière tout seuls

Si vous êtes bien sage avec maman

Dimanche on ira voir papa à l’asile.

Calaferte (1928-1994)

Le retour ce même mercredi…


…ciel bleu, pas de vent (ni derrière d’ailleurs!), très peu de circulation, tous les facteurs bienfaisants d’une bonne *arsouille .

(*voir dans vocabulaire du motard…)

J’avais déjà « enfilé  » quelques bornes avec la meilleure sensation de prendre les courbes « sur l’angle » et comme souvent, je rattrapais des grappes de voitures que je dépassais avec bonheur.

Un rond point passé,  deux cents mètres me sépare d’un groupe de trois bagnoles, j’envoi avec force et assez vite j’arrive à leur hauteur, une Harley qui arrive, cela s’entend et après une tombée de rapport, en principe le conducteur est informé…

Le dernier de la file se sert à droite « toute » (ou tribord dans la marine), clignotant gauche, je double, j’envoie le pied droit en remerciement et je négocie la prochaine, cligno, pied droit et l’affaire est bien négociée…

C’est pour la troisième voiture que les choses se sont gâtées, vous savez, en bécane, lorsqu’on double on augmente la vitesse et c’est logique, donc au niveau de ce troisième véhicule j’ai atteint une vitesse digne d’un deux roues…….et c’est là que j’ai remarqué sur la plaque d’immatriculation arrière de cette Peugeot 206 bleue, le drapeau de la république ainsi qu’une série de chiffres qui ne trompent pas……….

Je suis lancé et je ne peux me défausser, cligno gauche mais ensuite, je lâche la poignée des gaz et je fais un signe de la main droite à la hauteur du conducteur, un mime pour expliquer que je suis pris dans ma manœuvre…

Je suis maintenant devant, je calme le jeu, et j’observe dans les rétros………….Rien ne bouge, pas de giro ni de sirène……….Après avoir roulé plusieurs kilomètres, je pense « ouf pas de lézard…….. »

J’emboîte la route de La Dombes, cool et serein, à un moment, je reçois comme une poignée de graviers en pleine face, la visière du casque s’habille de « je ne sais quoi »  et je comprends que je viens d’essuyer un grain de ???. Impressionnant croyez-moi…

Je réduis l’allure et je relève la bulle pour arriver devant mon garage quelques dizaines de minutes plus tard…

Là, je vois, sur mon blouson et sur le casque une marmelade de …??? C’est lorsque je quitte le vêtement que je trouve des abeilles ici et là…

J’ai fait une machine avec tout mon équipement dont il a fallu retirer les protections et ce matin tout est sec, il me reste la moto à décaper et croyez le…….ça colle!

Bonne journée… 🙂