Le débat… télévisé…!


…de ce soir, à zapper tellement le spectacle pourrait être navrant.

Il est insupportable de constater l’inégalité des chances dans ce milieu de … requins, de fauves…. scorpion serait assez juste…

J’illustre:

Le scorpion et la grenouille

      Un scorpion et une grenouille se rencontre sur la rive d’une rivière. Le scorpion se tient à distance respectable et s’adresse à la grenouille.

Scorpion :

      J’aurais un service à vous demander madame la grenouille.

Grenouille :

      Allez y ça pourrait peut être m’intéresser.

Scorpion :

      Voilà, je dois absolument traverser la rivière car j’ai un rendez-vous important de l’autre coté de la rive et je suis déjà en retard. Donc je me demandais si vous pourriez me prendre sur votre dos pour me faire traverser la rivière, car vous savez que nous les scorpions nous ne savons pas nager.

Grenouille :

      Mais voyons monsieur le scorpion – tout le monde sait bien que la piqûre de votre dard est mortelle et que si je vous prends sur mon dos je risque la mort.

Scorpion :

      Mais voyons madame la grenouille un tel raisonnement n’est pas digne de votre intelligence – si je vous pique je vais moi aussi couler avec vous au fond de la rivière et au risque de me répéter nous les scorpions nous ne savons pas nager.
      La grenouille se laisse convaincre et prend le scorpion sur son dos et nage vers l’autre rive de la rivière.
      Rendu au milieu entre les deux rives la grenouille sent le dard du scorpion s’enfoncer dans son dos.
      Avant de couler elle s’adresse au scorpion

Grenouille :

      Mais pourquoi scorpion m’as tu piqué – ton incapacité à nager va te condamner à une mort certaine.

Scorpion :

    Tu m’excuseras grenouille mais c’est dans ma nature!
    ***************************
    C’était une fable pour une meilleure compréhension…
    (j’informe les lecteurs que toute personne susceptible de connaître ou créer une situation similaire serait absolument le fait du hasard ainsi que le fruit d’une imagination débordante et destinée seulement à distraire le plus grand nombre de grenouilles)

Pour ma part, je pense qu’il aurait été plus équitable de permettre un accès au débat pré-primaire à tous concurrents nés entre 20 h 42 et 21 h 33  dans une maternité spécialisée et équipée pour les grands prématurés! A condition qu’ils soient nés les mois en « r »… comme pour les huîtres…ou les moules??? Je ne sais plus… Là, un débat à ce sujet serait des plus utiles, non?!

Je ressentirais une gêne de concourir ou pire,  gagner le débat des primaires… ! Car chaque jour, j’essaie d’être meilleur que la veille….moins primaire en quelque sorte.

Nous, nous sommes les grenouilles….!!! Coââââââââ…..? C’est nous qui… Oui, oui…c’est nous!

Demain, peut-être, je vous raconterai l’histoire de la grenouille dans l’eau bouillante…

_ ‘ faut avouer qu’elle n’est pas « fute-fute » cette grenouille, les scorpions l’ont bien compris et ils en profitent!

Pffffffff, ‘ferait mieux d’écrire des livres pour enfants…

« Le petit Nicolas » par exemple!

Tort ou raison???

 

Un beau proverbe…


…chinois:

« Toutes les fleurs de l’avenir sont dans les semences d’aujourd’hui… »

Mon sentiment: « Hâtez-vous de cultiver les jolies choses si vous ne voulez pas récolter des plantes toxiques car les mauvaises actions d’aujourd’hui préparent les ennuis de demain… »

images-main-dans-la-main

_En ce qui me concerne, j’ai la main verte et ne crains pas la future récolte… et pourtant…

Et vous, que récolterez-vous demain???

jr

Pfffffffffffffff, rien ne va bien…


A plat…

J’aimerais qu’il y ait beaucoup plus…

car battery jump start set studio isolated

…que de moins…

…de rouge que de noir…de l’intensité….des watts….du vrai….du positif….

…et surtout, en silence!

« Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence alors tais toi. » 

(proverbe chinois)

Novembre …


…commence tristement…

Ne finira pas trop mal avec la Saint André, patron des amoureux, mais aussi entre les deux:

Le 11 novembre 1918: fin de la première guerre mondiale.

Le 09 novembre 1989: chute du mur de Berlin.

  • Puis, chaque année;
  • Salon saveurs et terroirs de Mandelieu-La -Napoule
  • Foire du livre de Brive La Gaillarde
  • Festival de Jazzdor de Strasbourg
  • Festival rock Transvoisines de Grenoble
  • Festival des trois continents (Cinéma d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie), à Nantes
  • Festival du cinéma russe, à Honfleur
  • L’Autre Cinéma d’Arras (avec des films européens inédits en France)

Natifs célèbres du mois de novembre:

Charles de Gaule: modèle de nos élus mais hélas inégalable…(z’y arrivent pas… y voudraient bien, mais…z’y arrivent pas…), Voltaire contestataire dans son fauteuil, Albert Camus philosophe et romancier… Rodin, Auguste je pense?!… Claude Monet, accroché au mur du salon… Marie Curie, cuisinière chez Nobel… Grace Kelly, princesse sur un rocher… Raymond Devos, le joueur de mots… Joe Dassin, chanteur des collines… Michel Berger, poète et philosophe en chansons… Jimi Hendrix, les cordes du rock américain… Bruce Lee, katouraté…

Il y a eu aussi Marie-Antoinette, mais nous n’en parlerons pas trop…destin brutal…née en 1755, « morte sur le cou » en 1793. Oh et puis bien d’autres encore et pas des moindres…

Novembre = ballades vivifiantes si bien emmitouflé, régal des yeux par les couleurs de la nature…

Voilà pour faire passer novembre pour « mois » gris qu’il ne paraît…

Vivement le printemps tout de même…