sortie de route….


Lorsque je sillonnais les chemins de l’hexagone, au seuil du supportable tant cela ne finissait jamais, je les écoutais en boucle. L’une comme l’autre apportaient la dose d’humanité nécessaire pour endurer le calvaire du bitume. Leurs disques où cassettes tournaient en boucle. Entendre cette musique m’a aidé, m’a permis de supporter l’absence de ceux qui me manquaient atrocement, ces notes de musiques qui enveloppaient des paroles parfois douces, parfois rythmées  rechargeaient mes accus.

De Calais à Cannes, de Thionville à Toulouse et j’en passe, j’écoutais tout en répondant au téléphone car en même temps je devais gérer les tracas de l’entreprise. La nuit, je leur réservais toute mon attention. Bon sang, quelles ballades avec Whitney Houston, Sade, en principal, et tant d’autres….

http://youtu.be/d7ZkczEjEH8

Celle qui a disparue hier, est sortie trop tôt de la route, être une star ne veut pas dire que la vie est belle, l’argent n’a jamais acheté le bonheur, certains penseront qu’il y contribue mais je leur répondrai que ce n’est qu’un pansement sur une jambe de bois. Les stars, je pense, sont seules, elles n’aspirent qu’à une vie « normale » et hélas, elles craquent souvent de façon tragique….à bout de nerfs.

Je leur dis merci de m’avoir accompagné avec tant de talent….et à Whitney:

<< Ceux qui aiment t’entendre chanter sont tristes aujourd’hui mais ils n’oublieront pas….>>

Ciao l’artiste

Publicités