Débacle totale


Quelle galère, 59 à 16, la France a été en dessous de tout, je parle de rugby! La blanquette de veau, elle, à remporté aisément le challenge, je la cuisine de mieux en mieux. Donc France 0/Roméo 1. 🙂

Envoyez vos félicitations sur ce site, je n’accorde aucune interview personnelle, une conférence de presse pourra être programmée selon mes agents… Pfff, je sais mais il est tard et normal que je débloque un tantinet. 🙂

Je serai indisponible demain, enfin ce matin, car je rentre dans un service infernal lundi dès 7h00, je vais souffrir un maximum 😦 , je serai de retour si tout se passe bien en cours d’après midi…Soyez sans crainte, rien de vital et si ça réussi mon avenir sera plus sympa 😉 Mais pour l’heure, j’ai un peu le blues.

Déposez vos bonnes pensées si vous en avez envers moi, elles seront réconfortantes. Pensez à moi autant que je pense à vous….

Amusez-vous bien…Regardez vers l’avenir, chaque jour qui passe peut améliorer notre quotidien, il ne faut jamais cesser de croire. Tout peut arriver si on le souhaite vraiment!  Alors haut les coeurs! 🙂

Maintenant dodo…………….

Publicités

Enfin…


…je vous retrouve, je ne suis pas beaucoup venu sur la toile cette semaine, je n’en ai pas eu le temps! Par exemple je vais vous expliquer ma journée:

Levé à 8h30, un p’tit café, deux tartines, un jus d’orange, puis ça été le moment de la douche, brrrrrr, un p’tit coup de pouce du radiateur électrique, bien frotté là puis là, derrière les oreilles et sous les bras, hi hi hi, ça chatouille! Un petit massage du genou gauche, oui car j’ai buté un tabouret hier soir donc un peu de synthol là où ça fait du mal, glou glou glou, un peu de synthol dans l’cornet, là où ça fait du bien…mais non, je plaisante!

Sorti la blanquette du congélateur, oui, demain soir je suis d’astreinte, blanquette de veau au riz parfumé au colombo, match de rugby France / Australie, bon j’ai le veau, j’ai le riz, mais où est le colombo? Ahhhhhhhh, il est ici, l’était caché par son imperméable!!!

Aie, noooooooooooon, pas de champignons, ni une ni deux, je pars dans les bois à la cueillette de la maison des Chtroumphs (oui, mais il faut savoir où ils habitent et absolument éviter Azraël, hi hi hi).

De retour à la case, je prends de la farine, des oeufs, du sucre, deux saladiers et je fais une pâte pour mes babas au rhum, voilà que je pétris la pâte, et vas-y que je pétris la pâte, j’en ai plein les doigts, muuuuhm, c’est bon! Je monte les blancs en neige (c’est de saison!) Quinze minutes au four et hop, c’est levé!

Une petite sieste, et me voilà bon pied, bon oeil!

Un quart d’heure plus tard, la sonnette retentit, mais qui est-ce que c’est qui vient sonner, ce n’était pas le facteur car lui sonne deux fois, ni le train car lui c’est trois fois. C’était juste mon voisin, enfin Yvon car son prénom n’est pas juste…mais Yvon, avec un cadeau pour moi, oui, une boite de chocolats. L’est pas belle la vie?

Ensuite je suis allé à carrefour pour acheter des bougies pour faire joli et sentir la vanille et les orchidées de Taielande, Tailllande heuuuuu, enfin de la-bas (Taîlande)! Je vais mixer ma soupe, ah oui, j’ai invité quelques légumes à nager ensemble, histoire d’avoir un pote âgé à ma table, j’ai même invité un petit rond.

Bon j’arrête mes bêtises, je pense que vous avez autre chose à faire que de lire mes âneries.

Amibisatous. 🙂

PS. J’ai donné mes babas au rhum aux voisins, j’en préparerai d’autres demain.

Lundi sous l’averse…


…froide et cinglante, un vrai lundi d’hiver. Rien à faire dehors mais tellement à faire dedans. Bref, une vraie journée dédiée à la méditation, et j’ai médité un maximum!

J’ai beaucoup réfléchi, retourné ma vie dans tous les sens, vérifié certaines choses qui me chiffonnent, jouer à cache-cache n’est plus de mon âge, attendre le bon vouloir me lasse, être considéré comme une quantité négligeable que l’on sonne lorsque l’ennui se fait sentir, très peu pour moi!!!

J’ai besoin d’authenticité, de clarté et de franchise. Dans ce monde il y a trop de faussaires à mon goût. J’ai fait le tri et rassurez-vous, j’ai des ami(e)s qui tiennent la route avec lesquels il y a des moments forts et réels, une famille qui sécurise et un quotidien que je sais gérer même dans la solitude. Donc, tout va bien pour moi, ouf!

Le reste n’est que futilité et profit, cela ne m’intéresse pas. J’avais pourtant tant à donner, le faire serait du gâchis et me ferait passer pour ce que je ne suis pas.

Ma porte est toujours entrouverte mais il est certain que tout le monde ne la passera pas facilement.

Même pas désolé pour les recalés.

Il est l’heure du thé en ambiance musicale.

Qui ne m’aime pas me fuit….

Non, je ne suis pas amer, pas du tout, seulement réaliste…C’est différent

Bisatous 🙂

Grandiose!!!


L’Ecosse a battu l’Afrique du Sud pourtant championne du monde. Je suis heureux pour ces écossais qui savent fêter le rugby, dans la victoire comme dans la défaite.

J’aurais aimé être au stade que je connais très bien, et dans les rues d’Edimburg où ça va être la fêêêêêêêêête.

Génial, super….ouaip, c’est cool !

On va voir ce soir ce que vont faire nos bleus contre les pumas d’Argentine, là, c’est pas gagné, les pumas sont agressifs et tenaces…Aie aie aie…Mon coeur va encore souffrir.

A l’heure où j’éditais cet article, le match France/Argentine n’avait pas eu lieu. Il a été joué samedi 20 novembre à Montpellier, coup d’envoi à 20h45, et le XV tricolore a gagné !!! M’enfin, non mais …

Carnet rose


C’est avec une grande émotion que je vous annonce une naissance qui m’enchante.

Le 6 novembre, je vous informais que peut-être j’allais devenir « papa » à nouveau. Ce soir, je confirme, elle est née!

Parti toute la journée, je n’ai pu assister à l’accouchement et en plus mon téléphone a été oublié où j’ai passé la journée. En rentrant à 19 heures du mat. mes yeux se sont mis à briller, j’ai vu deux petites feuilles d’une couleur vert tendre, comme deux oreilles qui dépassent d’un pot trop grand pour elle, je n’ai pas fait de bruit, je la regardais avec étonnement…

Je l’appelle comme sa maman, aujourd’hui disparue « Pink Lady Junior ». J’ai, aujourd’hui encore, une lourde responsabilité, je dois l’élever seul…!!!

Les trois petits pépins de pomme que j’ai mis en terre  le 6 novembre deviennent des plantounettes de pommier!!!

C’est beau non?

Tout de suite j’ai rempli un demi verre d’eau pas trop froide et je l’ui ai donné son premier biberon…

Je suis tout mou comme le chamallow tant je suis content dans mon coeur et dans ma tête. Hi hi hi, il faudra beaucoup d’attention pour mener ce brin de pomme à son terme, je crains la mort du nourrisson…eh oui, c’est la psychose de tous parents…soupirs….

Je cherche un marain et une parraine pour la petite, j’espère que ses soeurs vont pointer également leurs petites feuilles.

Cet avis tient lieu de faire-part.

Voilà une photo de ma petite dernière…

Bisatous et si vous venez la voir, ne sonnez pas…où alors doucement…. 🙂 🙂 😉