Saint Sylvestre et Citations de fin d’année…


images Le chat Sylvestre

« Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années. »

Oscar Wilde, écrivain

images Titi et Sylvestre

« Tout le monde savait que c’était impossible à faire. Puis un jour quelqu’un est arrivé qui ne le savait pas, et il l’a fait. »

Winston Churchill, chef d’Etat

images Sylvestre le chat

« Le projet est le brouillon de l’avenir. Parfois, il faut à l’avenir des centaines de brouillons. »

Jules Renard, écrivain

« L’imagination est plus importante que le savoir. »

Albert Einstein, physicien

« Nous ne pouvons agir que sur l’avenir. »

Bertrand de Jouvenel, écrivain

 

« On ne subit pas l’avenir, on le fait. »

citation de georges bernanos.

Georges Bernanos, écrivain

…Ce soir, fêtez avec modération…pour éviter les coups de massue!

images Eviter le coup de massue de Sylvestre

Elle finit de s’égrainer…Il arrive pour tout changer?


Elle finit de s’égrainer cette déjà « ancienne année ». Il s’en est passé des trucs, des machins, de belles choses, de vilaines choses aussi…

Une année comme une étoile filante, rapide et immaîtrisable, un sablier impartial des bons et mauvais moments…

Bon vent 2015 et merci de m’avoir gardé en vie…!

Il arrive pour tout changer?

Le nouvel an Rien n’est moins sûr!? …mais;

Plus que jamais je vais chercher la simplicité, l’authenticité, l’écoute et l’échange…et tout ce qui fait du quotidien la plus belle des expériences…

Je vous souhaite à tous les plus belles journées jamais vécues et de reconnaître les vraies valeurs de la vie pour les partager tout au long de cette année 2016…

images bonne année 2016

Humour, toujours l’humour…

Bonne chance aux ultratrifoliophiles (hey, j’ai cherché alors maintenant à vous! 🙂 )

Carnet de notes, 2015 en révision


Voici ce que j’ai reçu de Monsieur WordPress et de ses « lutins statisticiens » de WordPress.com aussi.

Z’habitent tous dans la même maison!

Z’ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

Ça doit leur faire un boulot monstre de compter tous les New-Yorkais prendre leur métro!

Je remarque simplement que 2015 est une année de petite implication, moins d’articles, moins de visites, moins de délires… moins de tout…

Enfin, je rends cela public et tant pis si les piètres performances ne me donnent pas accès à la promo 2016…Et pourtant il s’en est passé des choses! Ouh la la… 🙂

En voici un extrait :

Un métro New-Yorkais contient 1.200 personnes. Ce blog a été visité 4 100 fois en 2015. S’il était un métro New-Yorkais, il faudrait faire 3 voyages pour les déplacer tous.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Impression d’avoir été…


…formaté.

Depuis une semaine, riche en tous points, mes réveils ont été à chaque fois plus … flous, vagues, comme inconnus par leurs impressions à chaque fois nouvelles.

J’ai tellement fouillé dans mon esprit pendant cet inventaire que je me sens un peu déstructuré! Oh, ce n’est pas douloureux, juste un peu inconfortable… Je dois alors penser aux acquis de la veille pour les intégrer à la nouvelle organisation de ma vie…

J’ai pourtant l’habitude du fouillis, mais le mien, celui que j’organise, que je maîtrise, celui que je connais…!

Mais là…, des tiers s’en mêlent pour y prendre des places importantes…Un peu comme ce jeu, celui des chaises musicales vous savez, avec une variante, celle des chaises sentimentales…et ça tourne…ça tourne…ça tourne…!

J’ai passé de longues heures à réfléchir… Une idée a germée…Mon cerveau l’a intégrée…Une conclusion s’est affirmée;

Il faut que je trouve de nouvelles chaises!!!

Et vite… mais je ne suis pas en danger car;

« Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne connait pas son port »

Sénèque

…et moi, je sens une légère brise me diriger…

🙂

Les gens…


…de Noël!

Je les ai vus, partout, fourmillant entre les gondoles des magasins croulant sous le poids des victuailles de toutes sortes…les gens!

Ils achètent à s’en faire péter le porte monnaie, ils achètent à s’en faire péter l’imagination…les gens!

Ils craignent d’oublier ci et ça, ils craignent de manquer ce dont ils n’ont pas besoin au quotidien…les gens!

Ils se téléphonent entre les rayons pour se demander mutuellement s’ils doivent prendre ceci ou cela en remplacement de…les gens!

Ils poussent des caddy couinant sous le poids, la feuille de salade coincée sous la roue ne les freine même pas…les gens!

images bouffe de noel 8

Cette année, pas comme d’habitude, mes besoins sont ailleurs, je ne compenserai pas par « la bouffe » ce qui me manque tant. J’ai compris plus que jamais que ce qui compte, ce n’est pas le contenu de l’assiette mais les personnes qui sont autour de la table et des enfants qui jouent avec les emballages de cadeaux…

Ce n’est qu’une pensée et non pas un jugement. Je souhaite à tous de beaux moments de partage.

Et puis, si ce qu’il y a dans le plat fait briller les yeux des gourmands…eh bien tant mieux car la cuisine se fait aussi pour les personnes que nous aimons…

Par contre ne vous plaignez pas si vous êtes barbouillés!!!

Moi, j’attends ça…!

 

Le puzzle avance doucement…


…mais agréablement.

téléchargement puzzle

Oh, il ne comporte pas beaucoup de pièces mais elles sont toutes absolument indispensables et tellement importantes pour la beauté de l’ensemble. Et, avec le temps qui passe, d’autres pièces viennent en complément de celles qui existent déjà… Comment dire… ? Un peu comme un arbre généalogique, oui, c’est ça…la comparaison est excellente!

images arbre généalogique

Cet après midi, j’ai trouvé une des pièces maîtresses, alors là, je peux vous annoncer qu’avec cette base, l’oeuvre prend de l’ampleur et révèle même toute son absolue nécessité à exister. Je l’ai cherché cette pièce, je l’ai rêvée, je l’espérais et elle, a fait un pas pour mieux se dévoiler…

Pour trouver ce trésor, j’ai du traverser des départements et fouiller celui qui m’a mené au Graal. Non non, ‘suis pas cinglé…enfin si un peu, mais ça vous le saviez déjà!

téléchargement puzzle 1

Avec la moto j’ai eu l’impression d’être une quille sur une piste de bowling le temps de la traversée de la capitale de région… Il n’y a pas eu de strike, des bouchons oui,  mais aucun n’a fait tomber l’attelage…de toute façon, rien ne pouvait m’arriver car des âmes bienveillantes m’entouraient de toutes parts.

Une semaine intense…


…qui s’achève!

Un concentré d’impressions, d’émotions, de visite de l’inconnu, de surprises aussi par des retours négatifs voir même agressifs, ‘zont sortis les ergots de façon inattendue et surtout inappropriée…

J’ai connu tout ça cette semaine!

Heureusement, il y a aussi et surtout du positif et c’est sur ces dernières marques que je dois me concentrer.

Ce matin au réveil, j’ai pourtant ce sentiment bizarre, celui d’être si seul, sans bruit, sans heurts…. Le champs de bataille est désert, comme si tout est à reconstruire… mais seul je ne pourrai jamais, rien ne peut se faire seul, ça n’a pas de sens… enfin, pour moi…c’est mon opinion je peux me tromper?!

Alors je vais bien garder les yeux ouverts avec l’espoir de constituer une nouvelle troupe, aujourd’hui je l’envisage. Mais attention, pas besoin d’être nombreux pour que cela fonctionne, il suffit simplement de trouver les bonnes personnes! (sous quel tipi je vais m’arrêter?)

Et puis je verrai bien, je composerai en fonction…! J’ai tout le temps pour ça! 🙂

Un tit café? Oui, un tit café…