Poisson d’avril…


Tout le charme délicieusement désuet des films français de cette époque. Le plaisir de revoir le grand Bourvil et Louis De Funès à ses débuts.

Mais ce ne sera pas avant minuit, oui, à minuit…ou zéro heure, il sera là, le poisson d’avril…

Pas avant…

les_dents_de_la_mer…sinon….

<<Bon, « J’arête »>>

Publicités

Canicule….


…d’actualité!

Au plus chaud de l’été, un braqueur américain poursuivi par les forces de l’ordre aboutit dans une ferme de la Beauce où il va devenir l’objet de toutes les très fortes tensions de ce milieu de rustres aussi fermés que violents, y compris les poursuites sexuelles d’une nymphomane.

C’est fou ce que la chaleur peut déclencher comme comportements!

Comment … Non, non, plus rien à écrire sur le sujet…

<<Bigre, ‘fait chaud dehors!>>

You expected what?

Ohhhh, j’vais t’dire….


…clin d’œil, aujourd’hui, c’est la St Gabin… Peu commun l’prénom!!!

Pour les plus anciens, cela rappelle cet acteur, mais comment s’appelait-il, ah oui, Jean…!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une de ses répliques qui me colle à l’esprit:

« Quand on mettra les cons sur orbite, t’auras pas fini de tourner« 

« Le pacha », (il est vrai qu’il en était un!)

Depuis que je connais cette phrase d’Audiard, je regarde souvent le ciel et je pense qu’il avait raison car le temps est souvent couvert, sans doute que beaucoup trop tournent sans cesse dans l’espace ? ! 🙂 Et j’ai ai même réservé ma place…

(Tout cela n’a rien à voir avec la célébration du jour, il s’agit juste d’un clin d’œil en souvenir d’un géant.)

Bonne journée…

J’ai terminé…


…mon scénario, adapter des paroles à un montage photographique est certes intéressant mais trouver les mots justes et appropriés est une tâche qui occupe pleinement, ça tourne sans cesse dans la tête, pirouettes avec les mots, les termes et les expressions locales!

Bon, cela n’a rien à voir mais à l’heure ou « LUCY » sort sur les écrans après avoir germé dans l’esprit de Luc Besson, la sortie de notre petite récréation passe pour de l’amusement.

En fait, c’est tout à fait ça!

Il faut savoir s’amuser tout en sortant des occupations habituelles et quotidiennes.

Samedi, rendez-vous au studio pour le montage et l’assemblage final avec le metteur en scène, la productrice et son assistante, et ma pomme… Ça  promet!!!

Ceci n’empêche nullement que:

J’irai voir « LUCY », j’en ai très envie aux vues de la bande annonce, ça va « déménager un max » avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman, deux acteurs qui savent nourrir et stimuler  mon imagination.

 

téléchargementVoilà, j’ai terminé…

Bonne soirée les gens 🙂

Hier, à la St Isidore…


mqdefault Cent Fox

…je suis allé consulter une autre toile, dans la salle de l’Etoile, a été projeté le film

« Les garçons et Guillaume, à table! »

 

mqdefault GUILLAUME

Après en avoir beaucoup entendu parler ici et là, je me suis rendu compte ainsi que la Môme que ce film est un petit bijou dont il faut absolument se parer.

J’ai passé une bonne soirée en laissant les images, les dialogues et les ressentis nourrir mon « Moi Intérieur ».

Ensuite, nous avons dîné et continué notre analyse en commun, ce qui a prolongé notre plaisir…

A voir…

De l’émotion…


…après une semaine d’absence à cause de pannes diverses et pénalisantes.

Un film qui fait voyager, qui fait réfléchir, qui nourrit!

Des gens pour qui rien n’est facile, et pourtant!

Mais bien sûr, il faut aimer les gens, comprendre et surtout connaitre leur mode de vie…

170161 Sur le chemin de l'écoleThème du film tel qu’il est écrit:

Ces enfants vivent aux quatre coins du globe mais partagent la même soif d’apprendre. Ils ont compris que seule l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie, et c’est pour cela que chaque jour, dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.

Jackson, 11 ans, vit au Kenya et parcourt matin et soir quinze kilomètres avec sa petite soeur au milieu de la savane et des animaux sauvages…

Zahira, 12 ans, habite dans les montagnes escarpées de l’Atlas marocain, et c’est une journée de marche exténuante qui l’attend pour rejoindre son internat avec ses deux amies…

Samuel, 13 ans, vit en Inde et chaque jour, les quatre kilomètres qu’il doit accomplir sont une épreuve parce qu’il n’a pas l’usage de ses jambes. Ses deux jeunes frères poussent pendant plus d’une heure son fauteuil roulant bricolé jusqu’à l’école…

C’est sur un cheval que Carlito, 11 ans, traverse les plaines de Patagonie sur plus de dix-huit kilomètres. Emmenant sa petite sœur avec lui, il accomplit cet exploit deux fois par jour, quel que soit le temps…

A voir

J’ai adoré…

Merci Môme de m’avoir permis de vivre ce beau moment…