La Sicile à moto…


J’aimerais tant…….

Voir…téléchargement Siracuze pano...

Siracuze

Pour faire passer l’hiver pourtant non commencé, rien de tel qu’un projet pour patienter…puis rassembler, organiser et…Faire le plein!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…En parler pour former le groupe, discuter pour partir…

téléchargement Sicile 1.1

Où sortir…


…ce week-end?

la-hausse-de-7-des-taux-de-la-fiscalite-fait-grincer-les-dents-du-groupe-minoritaire

La 58èmè fore de Châtillon accueillera le Portugal les 18 et 19 avril. Le marché sera déplacé au profit du folklore portugais, les produits originaux seront consommés, les halles seront animées au son de la musique et des danses de ce pays.

855px-Basilica_Fatima

La cuisine sera aussi très présente, n’est-ce pas cela qui rapproche également les peuples et réunit les gourmets?

Chaque région du Portugal a ses spécialités culinaires spécifiques, s’inspirant souvent des produits locaux. Les aliments de base dans cette cuisine sont la viande (de mouton, de porc et de volaille), diverses espèces de poissons et coquillages (grande variété d’assiettes de morue – il existe 365 variantes de recettes pour ce poisson). La caldéirada de peixe (une sorte de bouillabaisse) est un plat typique de la municipalité de Péniche : il est composé de poissons, patates, oignons, tomates et piments. Les fromages les plus populaires sont le fromage da Serra da Estrela et le fromage de Azeitao. 

330px-Pastéis_de_Belém

Le Portugal est un pays fortement vinicole, les vins les plus célèbres sont les vins du Douro, de l‘Alentejo et du Dão, les vins verts du Minho, et les liquoreux de Porto, Lourhinä et Madère. Dans les pâtisseries il existe une liste énorme de variétés de recettes traditionnelles, les plus célèbres étant les pastéis de nata (le secret de la recette est toujours bien gardé), les ovos moles d’Aveiro, les pastéis de Tentugal, le päo-de-lo, et encore beaucoup d’autres.

téléchargement 4

Parmi les plats typiques du pays, les plus populaires et qui font partie intégrante de la cuisine portugaise sont le cosido à portuguesa, le bacalhau à Bräs ainsi que le bacalhau à Gomes de Sâ ou encore le cochon de lait cuit à la mode du Bairrada rojões d’Aveiro et du Minho.

téléchargement 1

La cuisine portugaise a également influencé d’autres gastronomies, comme celle du Japon, avec l’introduction de la friture qui a donné plus tard le tempura.

feijoada-transmontana-lyon-cantinho-portugal

Fin de la semaine 4…


…plutôt calmos. Ah si, j’ai été agressé par un oreiller!!!

Résultat, je suis resté une heure sans connaissance! Pendant ce temps d’inconscience imposée, je me voyais sur un éléphant marchant doucement et de façon balancée à travers le Rajasthan, plutôt agréable d’ailleurs comme sensation 🙂  !

(j’ai lu tout ça sur la boîte de thé Orange Jaïpur)

Eh oh, je n’ai que le week-end pour voyager un peu, alors hein…!!

Et puis en fait, après réflexion, je pense que ma couette à un pouvoir magique, comme un tapis volant!!!

🙂

 

Invitée surprise…


…mais que vois-je, je ne vous attendais pas!

DSC04955

Moi:

<<Bienvenue chez moi après ce long voyage.>>

Elle:

<<…, .., ….>>

Moi:

<< Le voyage a t’il été sympa, pas de grève du personnel au sol, de Stewart capricieux, de commandants de bord en difficulté, car nous sommes en France ici?!?>>

Elle:

<<……, … ….., ……….., ..!>>

Moi:

<< Ah, vous êtes arrivée en coléoptère personnel, mazette, vous avez les moyens!?!>>

***

C’est vraiment un grand bonheur d’avoir une invitée qui ne monopolise pas l’assemblée par une conversation pesante et…, enfin…. vous me comprenez! 😉

Nous avons passé un petit moment sympathique pendant lequel nous avons échangé quelques propos du moment, grèves, insécurité, pouvoir d’achat, orgies de bouffe de fin d’année, évoqué aussi les sans abris (comme toutes les années, l’actualité et les élus en parlent beaucoup, puis au 02 janvier, ils ont tous trouvé « refuge » et silence radio le reste du temps, merveilleux non?!). Mais l’heure passe et il est temps de dormir…

Je lui ai offert la chambre d’ami(e)s:

DSC04964

Mais je me suis tout de même renseigné sur elle, sa famille tout d’abord et son histoire ensuite…lisez plutôt:

Sa famille:

La plupart des coccinelles sont de petite taille, de 0,1 cm à 1,5 cm. Leur corps a une face ventrale plane et la forme d’un dôme arrondi ou ovale pourvu de courtes pattes portant des tarses à quatre articles (tarses cryptotétramères, ah… ça, la famille…!!) dont le 3e très petit est inséré dans le 2e dilaté cordiforme, le 4e étant allongé et muni de griffes bifides. Les élytres (de bon vin!!! 🙂 ) peuvent être marquées de taches, points ou bandes. La tête noire inclinée de haut en bas est plus ou moins recouverte par un pronotum (non, non, c’est pas cochon!) avec deux taches blanches de part et d’autre, le pronotum formant un bouclier. Les courtes antennes sont composées de 11 articles, les 3 derniers élargis en massue (antennes monoliformes se rétractant au repos).

Son histoire:

Dans le langage courant, on appelle aussi la coccinelle « bête à bon Dieu », car elle est la meilleure amie des jardiniers (Les anciens prédisaient du beau temps lorsque la coccinelle s’envolait) et surtout, parce que, selon une légende remontant au Moyen-âge, elle porterait bonheur. Ce surnom remonte au Xe siècle. Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte. En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée. Mais une coccinelle se posa sur son cou.Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit. Le roi Robert II (972-1031, c’est pas d’hier!)) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme. Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser.

Un peu de rêve, d’imagination, d’évasion m’enfin…! 🙂

Un peu long??? Bof, j’aime bien une

Petite note positive et légère

Pour finir cette année de galère…

🙂

Une nouvelle danse….


Il y a eu la lambada, aujourd’hui, le lumbago est à l’honneur! (pour la prononciation, traîner légèrement sur le « m », comme pour « lambada »). Il faut également, pour exceller dans cette danse, serrer les dents et avancer à tous petits pas. 🙂

Lambada01 Le lambadago!

J’ai mis cinq bonnes minutes pour sortir de la chambre et à peu près le double de ce temps pour rejoindre la cuisine, préparer le café avant que la date de péremption du liquide psychotrope inscrite sur le paquet ne soit dépassée, vue la vitesse de préparation! 😦

Pour les pas du lumbago, c’est beaucoup moins rapide, il faut se rapprocher des murs, le torse légèrement en avant, les dents serrées, avec la main droite, frôler la surface du mur pour aller dans un sens, idem avec la main gauche pour aller dans l’autre, torse et dents tout pareil!

J’ai du rêver que je traversais une grande partie du Texas sur un cheval capricieux et même revanchard, voir excité!

Je ne sais pas dans quel état est le cheval ce matin, mais je peux vous affirmer que le cavalier est en désordre. Tous mes os ont du tombés dans le fond et le temps de répertorier, numéroter et remonter l’ensemble dans le bon sens va sans doute me prendre la journée.

J’espère qu’après quelques comprimés (non non, c’est bien en un seul mot) de Paracétamol, je passerai à une nouvelle phase…plus fluide, plus décidée, plus rapide surtout!

En fait, je ressemble à ces reptiles qui avancent par saccades sur une branche à peine plus large que leur corps et qui font super attention de ne pas se casser la g…..!

Hier, en allant acheter des fruits, j’ai faillis acheter quelques magazines de motos, de périples sympas, etc.

Mon inconscient savait déjà tout!!!!

La journée sera cool tout de même, je vais me brancher sur le canal 59 (Voyage) et me « goinfrer » de visites du monde, un monde qui devra, hélas, trois fois hélas même, fonctionner sans moi!

Est-ce possible??? 

😉

A demain j’espère pour de nouveaux pas de danse…………………..

A ciaooooooooooooooo (aie…!!!)

Ils le disent tous…..


….journée noire sur les routes!

Il est déconseillé de prendre le volant aujourd’hui, le chassé-croisé aoûtiens/juilletistes..


Chassé croise

Les uns vont être excités pour rejoindre leur lieu de villégiature et les autres, en sens inverses, vont tirer la « g….. » un max parce qu’ils rentrent chez eux pour reprendre le travail…voir la belle-mère, trouver des occupations pour les mômes, voir les photos des potes en soirées…et, et…quitter les « tong »!

 Ne vous trouvez pas au milieu de l’arène!!!!

Par contre, ‘z’ont rien dit pour les deux roues!

Amis, prenez l’guidon!!!!

images de motards heureux