La coiffure de l’automne…


…après un été qui promet, il sera prudent de s’affranchir auprès de la société en coiffant le bonnet, signe distinctif d’une société envieuse d’une justice à une seule vitesse mais par son nom, impartiale du plus petit jusqu’à Jupiter par exemple!

Et puis, vous le savez bien, les nouvelles collections vestimentaires se préparent à l’avance!

Je vous présente donc :

Le bonnet phrygien…

…sous la révolution Française (dont le tome II est en gestation en ce moment)

Bien avant de figurer dans le blason révolutionnaire de la France, en 1675, le bonnet rouge avait déjà donné son nom à la « Révolte des Bonnets rouges », révolte populaire de Bretagne contre les empiétements illégaux du pouvoir royal : taxe sur la vaisselle d’étain, le tabac, et création du papier timbré, et des retraités à ce jour…

On s’en coiffait pendant la Révolution pour évoquer la liberté. Qu’il ait été d’emblée choisi comme bonnet phrygien en souvenir des esclaves romains affranchis, ou bien qu’il s’agisse du bonnet rouge des premières bandes marseillaises venues à Paris, peut être emprunté aux galériens de Toulon, ou aux montagnards catalans et assimilé ensuite au symbole phrygien, il fut, en tout cas, pris comme insigne par les partisans les plus déterminés de la République.

Adoption du bonnet rouge.

Selon Auguste Dupouy, des soldats Suisses du Régiments de Châteauvieux qui s’étaient révoltés à Nancy contre leurs officiers avaient été envoyés au bagne de Brest (affaire de Nancy). Leur grâce ayant été décidée en 1792 par l’Assemblée législative, ils reviennent à Paris coiffés du bonnet rouge des bagnards et sont reçus en triomphe par la population qui adopte ce bonnet pour emblème de la République. Le 20 juin 1792, le peuple de Paris, qui avait investi les  Tuileries, força Louis XVI à se couvrir du bonnet rouge, alors déjà identifié comme phrygien.

Et bla…bla…bla..

…mais on s’en fout un peu d’avant et d’après, c’est aujourd’hui qui prend notre attention, et pour cela, il suffit d’écouter les infos.

Tout est bon aujourd’hui pour passer à la télé, paraître aux côtés de Jupiter…c’est tout de même autre chose qu’une balade ou le temps d’un thé avec Louis XVI, bon je coupe!

Ça remue dans les couloirs, ça crie dans l’hémicycle, ça balise dans les bureaux du palais, dont le locataire ne se soucie guère des « rumeurs de la rue ». Il habite chez nous le bigre!!!

Lorsque j’étais petit, il y avait « la piste aux étoiles », « Zorro », « les cinq dernières minutes »… Aujourd’hui n’a rien à envier à hier, la… Je me marre…mais pour ne pas pleurer…

Les têtes vont tomber, le prix du bonnet va considérablement augmenter!!! La série du moment capte toutes les attentions.

En parallèle, en ce moment naît une société irréprochable qui ne rêve que de vengeance, de revanche, et tout ça pour le bien du peuple…  C’est si beau…

Lorsque je serai grand, je ferai « pot lithique », oh…et puis non!

_ Litique: désigne l’ensemble des objets en pierre transformés intentionnellement par les humains. (ce que font certains responsables « pot…. » avec les infos…pour notre quotidien )

« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »

A ciaooooooooooooo 🙂

 

Deux mois après…et trois jours plus tard…


Après m’être rendu sur les lieux de l’accident, je me suis penché ce matin sur les restes mécaniques de ma machine, là où elle a été transportée. Mais le dialogue n’y était pas, n’y était plus. Le silence a été pesant…

J’ai encore le bruit de la chute dans la tête…la visière du casque aussi, si, au niveau du nez, mais ça ne saigne plus!

Bref, ce matin donc, à L’Atelier Des Motards, l’échange a été difficile…J’en ai été tout retourné comme la moto au moment ou le ciel s’est inversé. Mes oreilles ne voyaient et plus mes yeux n’entendaient plus rien… c’est vous dire!!! Tous mes sens étaient interdits.

Deux mois qu’elle gît dans ce cimetière mécanique, parmi d’autres victimes en attente de greffes, qui de garde-boue, qui de guidon, qui de réservoirs de toutes formes et couleurs.

Lorsque la douleur est devenue insupportable, je lui ai pris la poignée en lui promettant de revenir bientôt…

 

L’été sera long et les soirées tristes… Haaaaa-rley, quand tu nous tiens, Mais je peux changer pour une Triumph et vivre une nouvelle épopée, qui sait?

Moi-même, par solidarité, je ne suis pas réparé non plus….Pour Harley, les pièces arrivent…taxées en fonction de la décision d’un canard jaune…Pour le pilote, le chirurgien a beau faire les casses, braderies et farfouilles en tous genres…les espoirs sont faibles…!

C’était bien la peine de faire 1789…


…entre deux et trois milliards de téléspectateurs annoncés!

Ce n’était pas la peine d’émousser tant de lames sur l’outil d’Antoine Louis, enfin toute une histoire qui déjà ne s’adressait en grande partie qu’aux nobles!

Guillotin, lui, en tant que député et secrétaire de l’assemblée nationale constituante a proposé le 09 octobre 1789 l’utilisation de cet échafaudage de la dernière ascension.

Allez, je coupe court… Tout ça s’est fait sang moi!

Demain donc, ils seront tous devant l’écran pour voir circuler un carrosse, ou calèche, les deux pleins d’anglais, tirés par un petit cheval blanc??

Il lui en faudra bien du coura….aaage!

Bof, les anglais ne sont pas plus mauvais dans un carrosse que sur un terrain de rugby… Mais là, ce sont des nooooobles!!!!

‘parait qu’Mikey va conduire une mégane jusqu’à l’hôtel… Ils l’on dit à la télé… Habituellement je me méfie des « l’on dit »…

Drôle de famille tout de même! Belle promotion pour un fabricant français d’automobiles, cette mégane est sans doute bien carrossée? N’empêche que ça reste glauque…

1789 donc, la fin de l’aristocratie…et là, ça fait un tabac…. surtout qu’ils ne mégotent pas là!!! Z’ont sorti un matos d’enfer pour l’occasion…non non, la mégane est neuve, enfin presque!!

Chez nous ce n’est pas mieux, c’est un ancien dieu Romain qui gère le pays, les peuples ne sont pas sortis de l’auberge, quoi que…….

Il a bien changé aussi le peuple en général, plus on le flagelle plus il en demande… Pourquoi se priveraient-ils les zélus??? Combien seront-ceux qui achèteront un bibelot et un journal???

Bon grosso-modo, il y aura tous ceux qui habitent « Paris-match » et qui se rendront au « Gala » en criant « Voici »… et People outre Manche.

Qu’en auraient pensé Coluche, Desproges, Cabu, et quelques autres…?

Je persiste et signe car moi aussi zélus et sans faire l’article je sais quoi penser de tous……ahhhhhhhhhh ! (J’aurais bien vu Léon Zitrone pour commenter cette course de chevaux, mais l’est pas libre parait-il!)

 

 

Au rythme effréné des aiguilles…


…et c’est r’parti pour un tour!

Non non, pas un tour de cadran mais suffisamment longtemps pour nous perturber jusqu’au début de l’automne.

Des économies d’énergie, tu parles! Elles sont insignifiantes d’après une étude approfondie. Tout ça parce qu’une « lumière », qui ne devait pas parvenir à payer ses dépenses énergétiques, a eu ce flash lumineux au cours d’une de ses nuits blanches sans doute causée par des idées noires. A leur défense, convenons (non non, en un seul mot) qu’avec « les indemnités de crevard » comme l’a colporté un politique au cours de cette semaine écoulée, il ne doit pas être simple pour certains de vivre décemment avec une pension de misère.

Mais je reviens au sujet initial qui nous occupe, certes sans nous passionner, mais néanmoins présent. Après avoir tronqué nos revenus, voilà qu’ils jouent sur le jour et la nuit, ‘sont « balèze » tout de même, ils sont si puissants qu’ils sont capables de faire s’emballer « les trotteuses de nos toquantes », sans vraiment se soucier des effet secondaires. Normal en fait, ils n’ont pas fait les  h bonnes études. Comme l’a dit Coluche, ils ont fait quelques années de droit puis tout le reste de travers.

Le seul avantage de ce kidnapping d’un autre temps, c’est qu’à partir d’aujourd’hui, il fera jour jusqu’à la nuit…avant aussi me direz-vous…eh bien pas tout à fait, car il faisait nuit à la fin du jour et cela une heure plus tard! Ben oui…, non mais, m’enfin!

Quoi qu’il en soit, j’ai ouvert les yeux ce matin à 78 h 35! Je ne connais pas encore l’heure du coucher…je regarderai les infos télévisées à ce sujet et je vais essayer de la faire coïncider avec le mijotage d’une blanquette à l’ancienne. Non, je suis seul aujourd’hui, l’ancienne est partie depuis quelques temps déjà… Nous ne faisions presque plus de « bœuf » ensemble… >Je me suis alors retrancher sur le veau mijoté façon blanquette…d’ou son nom…à l’ancienne! Une idée qu’un pote à fait naître en moi hier mais à l’ancienne heure…celle d’hiver!

DSC02845

Là, j’en suis à 35 mn. de mijotage, sur le cadran, je n’imagine que très mal ce que cela représente, je vais simplement déjeuner tard ce dimanche…

J’ai assez déliré, le manque de repères précis sans doute… 🙂

(le bugg des aiguilles mêlé à l’angoisse du cadran?)

A ciaoooooooooooooooooo

Des bleus au coeur…


Ils étaient quinze à courir et nous étions des millions à les encourager…

France/Angleterre

22 à 16

Le 10 mars 2018, le ciel est tombé sur la tête des anglais…

Nous ne sommes pas des gaulois…quoique…

J’aimerais bien que le XV Irlandais leur administre une autre pilule amère la semaine prochaine… (ohhhhhhh, c’est pas bien ça JR…)  🙂

oui, bon, je ne l’ai pas « écrit fort »

Et m…. pour la  reine d’Angleterre    qui nous a déclaré  la guerre… 🙂

Cruelle dernière seconde…de France-Irlande!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


…après midi rugby hier, non, je n’étais pas sur le terrain mais devant le téléviseur et cela pour deux raisons;

  • La première: ma licence n’est plus à jour depuis plusieurs décennies.
  • La seconde: je reste devant le téléviseur car derrière je n’ai pas la place suffisante et surtout, je ne verrai rien.

Il n’empêche que j’étais épuisé à la fin du match, je poussais en mêlée, puis j’ai été au trois-quarts essoufflé car il n’y avait qu’une demi-ouverture pour m’échapper, alors,  j’ai couru à l’aile pour m’en sortir. J’ai enfin compris que s’il y avait eu plusieurs ballons en même temps, il n’y aurait pas eu autant d’intérêt à subtiliser les seul ovale de la partie…

Nous y étions presque!!!!

J’ai fixé cette balle ovale de mes yeux en espérant que ce drop de ϖ¥ξ ne passe pas entre les cannes.

Pour me détendre ensuite j’ai fait rôtir un poulet, cuit mon pain de la semaine, fait une lessive avant de l’étendre à Tancarville,  bon d’accord,  il y a de la place pour quelques tambours plein de linge, donc c’est pratique, je le reconnais…mais c’est trop loin de chez moi!

fait tourner le lave vaisselle et rangé celle-ci ensuite… tout ça pour m’apaiser après de drop destructeur……………

J’ai malgré tout ça, bien dormi….Merci…mais pas grâce à …

Sexton

Les « bronzés » sont au ski…


…elles sont où les vaches mauves…???

Les parisiens vont faire de la luge…. 😉

 

 

Donnez le bonjour à Sylvestre…

🙂

images vache mauveAhhhhhhhh, la vache…!