La faim a fait sortir le loup du bois…


Un proverbe qui remonte au moyen Age, où les loups constituaient une menace bien réelle dans la vie quotidienne des villageois.

c6de7f9104431c5761ed43e5e2dedfe31ea3c556_carrefour-sens-giratoire.jpg

On imagine très bien le dilemme de notre loup; rester caché au fond des bois et mourir de faim, ou sortir à découvert et, en gagnant l’espoir de se remplir la panse, courir le risque de se faire abattre?

Tel est le sens de ce proverbe animalier:

  • le besoin
  • la nécessité

LUMC-rotonde-rond-point41URBEXBxQL._AC_US218_ GILET JAUNE

Ces deux points importants font se dévoiler et commettre des imprudences qui seraient impensables si l’on n’en était réduit aux dernières extrémités. Lorsqu’on poussé par l’urgence, on prend des risques et on s’expose. Les auteurs de romans et feuilletons policiers le savent bien qui placent souvent ce proverbe dans la bouche des commissaires qui attendent patiemment que le tueur, aux abois,  en vienne de lui-même à se révéler.

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s