Au rythme effréné des aiguilles…


…et c’est r’parti pour un tour!

Non non, pas un tour de cadran mais suffisamment longtemps pour nous perturber jusqu’au début de l’automne.

Des économies d’énergie, tu parles! Elles sont insignifiantes d’après une étude approfondie. Tout ça parce qu’une « lumière », qui ne devait pas parvenir à payer ses dépenses énergétiques, a eu ce flash lumineux au cours d’une de ses nuits blanches sans doute causée par des idées noires. A leur défense, convenons (non non, en un seul mot) qu’avec « les indemnités de crevard » comme l’a colporté un politique au cours de cette semaine écoulée, il ne doit pas être simple pour certains de vivre décemment avec une pension de misère.

Mais je reviens au sujet initial qui nous occupe, certes sans nous passionner, mais néanmoins présent. Après avoir tronqué nos revenus, voilà qu’ils jouent sur le jour et la nuit, ‘sont « balèze » tout de même, ils sont si puissants qu’ils sont capables de faire s’emballer « les trotteuses de nos toquantes », sans vraiment se soucier des effet secondaires. Normal en fait, ils n’ont pas fait les  h bonnes études. Comme l’a dit Coluche, ils ont fait quelques années de droit puis tout le reste de travers.

Le seul avantage de ce kidnapping d’un autre temps, c’est qu’à partir d’aujourd’hui, il fera jour jusqu’à la nuit…avant aussi me direz-vous…eh bien pas tout à fait, car il faisait nuit à la fin du jour et cela une heure plus tard! Ben oui…, non mais, m’enfin!

Quoi qu’il en soit, j’ai ouvert les yeux ce matin à 78 h 35! Je ne connais pas encore l’heure du coucher…je regarderai les infos télévisées à ce sujet et je vais essayer de la faire coïncider avec le mijotage d’une blanquette à l’ancienne. Non, je suis seul aujourd’hui, l’ancienne est partie depuis quelques temps déjà… Nous ne faisions presque plus de « bœuf » ensemble… >Je me suis alors retrancher sur le veau mijoté façon blanquette…d’ou son nom…à l’ancienne! Une idée qu’un pote à fait naître en moi hier mais à l’ancienne heure…celle d’hiver!

DSC02845

Là, j’en suis à 35 mn. de mijotage, sur le cadran, je n’imagine que très mal ce que cela représente, je vais simplement déjeuner tard ce dimanche…

J’ai assez déliré, le manque de repères précis sans doute… 🙂

(le bugg des aiguilles mêlé à l’angoisse du cadran?)

A ciaoooooooooooooooooo

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s