Bonne fête à Juliette…


Voilà de bien jolis mots…

 

A quelle étoile, à quel Dieu
Je dois cet amour dans ses yeux
Que leur volonté soit faite
Car Roméo aime Juliette
A quelle étoile, à quel Dieu
Je dois cet amour dans ses yeux
Ça doit bien faire rire là-haut
Que Juliette aime Roméo
Roméo… Roméo…
Je t’ais tellement rêver
Je te cherche depuis si longtemps
Es-tu vraiment celui que j’attendais?
Mais je le suis
Prouves le moi
Epouse moi
Le mariage… Et a combien de filles avant moi
As-tu dis « épouse moi » ?
Jamais ma juliette, jamais
Ecoute Roméo… Laisse la nuit mourir
Et demain, je t’enverrais ma nourrice.
Tu lui diras si tu veux toujours m’épouser?
Oh mais oui…
Demain… Demain.

(non, pas demain, Roméo, lui, devra attendre le 25 février…)

 

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s