Trucs… et astuces !


  • Ne plongez jamais un tissus taché d’œuf dans de l’eau chaude car la tache deviendrait indélébile. Laver-le d’abord à l’eau froide avant de faire la lessive. De manière générale ne lavez jamais une tache qui vient d’être faite à l’eau chaude mais toujours à l’eau froide, m’enfin, combien de fois faudra t’il le répéter??? 🙂

tache-enlever-une-tache-guide-des-taches-nettoyer-toutes-les-taches Tache

  • Pour avoir des vitres impeccables, les ménagères les nettoyaient souvent avec des vieux journaux: elles passaient tout d’abord un journal trempé dans l’eau puis elle essuyaient la vitre avec un journal sec. (Mon avis: aujourd’hui, les journaux papier sont rares, chacun lit les actualités sur l’écran télé ou PC, attention: ne prenez pas un écran mouillé tout d’abord, et n’essuyez pas avec un écran sec ensuite!!!)

3406362-news-texte-papier-avec-de-vieux-papier

J’ai eu la fève…


Elle doit son nom à la légumineuse, symbole de la fécondité, qui, à l’origine, était placée dans la galette et qui fut remplacée par une pièce d’argent ou d’or.

FEVES

C’est en 1870 que la première fève en porcelaine fit son apparition.

La galette:

images galette à la frangipane

Gâteau servi traditionnellement à l’occasion de la fête de l’épiphanie, la galette dont on trouve déjà mention au XIV èeme siècle, adopte des recettes variées selon les régions.

Pour simplifier, disons que le gâteau rond de pâte levée était consommé dans le nord de la France tandis que les régions méridionales avaient adopté une couronne briochée aux fruits et au sucre.

Cette couronne en forme de roue symbolisait la terre et le travail des champs.

  • Galette à Paris et dans le nord.
  • Garfou parfumé à l’anis vert dans le Béarn.
  • Brioches à cornes de Saint Flour.
  • Coque en Ariège.
  • Brioche aux pommes dans le Lauragais
  • Galette flamande caramélisée au sucre.
  • Brioche aux pralines dans le Bourbonnais.
  • Garots en Normandie.
  • Crépeaux dans le Périgord

…Divers étaient les gâteaux de l’Epiphanie.