Ma dernière perception….


…auditive, à l’issue de ma journée d’hier.

Je suis parti en moto pour me rendre à la ville, droite, gauche, tout droit, me voici arrivé à la clinique.

Je cherche le service d’imagerie par scanner, endroit inquiétant tout droit sortie d’un film de science-fiction où tout semble stérile et irréel. Quelques personnes attendait leur tour avec des mines déconfites, par des gestes hésitants, elles semblait chercher une attitude « normale » en feuilletant des magasines vieux de plusieurs années, bonjours les nouvelles fraîches!

A chaque bruit ou arrivée d’un médecin, d’un nouveau patient, chacun de nous quitte sa page pour voir, comprendre, interpréter…

Mon nom est prononcé, tout la salle me fixe….Eh oui, c’est mon tour na na na na nère….

Je rentre par invitation dans une salle blanche meublée d’un portique digne de « Stargate »dans laquelle je dois me défaire du superflu, piercing, lunettes, bijoux, appareil dentaire, jambe de bois, prothèses de toutes sortes…etc…

Le praticien m’installe sur un long support rembourrer  pour le confort.

La tête bien placée dans une niche pour un bon maintien (quelle chance, le chien n’y était pas!)

Et là, ça commence, alors on y va que c’est l’début… Des ronronnements de machines bien huilées, des lumières blafardes tournoyantes…

Pendant cinq à dix minutes je ne devais faire un seul geste de la tête.

Puis tout s’arrête, la personne me demande de récupérer le matos, piercing, lunettes, bijoux, appareil dentaire, jambe de bois, prothèses de toutes sortes, etc… ,et d’attendre dans la salle prévue à cet effet.

Je reprends donc mon magasine de juillet 2011, impossible de retrouver la page à laquelle je me suis arrêté. C’était un magasine de photo, très technique et très imagé sur les nouveautés dans le domaine concerné (tu parles!)

Le manège reprend, lesquels sont partis, lesquels sont arrivés? Après un bref recensement, je reprends ma lecture, je ne savais pas qu’il existait des appareils photos à de tels prix, il faut au moins être Qatari pour s’offrir ça!!!

Puis, un homme en blanc, venu de nulle part prononce mon blaze, je me lève, je le suis et me voici dans son burlingue, froid et dépouillé, le burlingue, pas le bonhomme!

Et là, il commence son monologue pro auquel je n’ai pas compris grand chose car durant la séance d’imagerie ils n’ont rien décelé, ni rien trouvé d’ailleurs, il n’y avait rien en fait, un vide total. A part un étrange lien entre les deux oreilles, liaison qu’il ont du couper parce que le dernier bruit que j’ai perçu (plob plob…) a été celui des oreilles qui sont tombées de chaque côté de mon crâne au cisaillement du fil latéral… Heureusement, il m’a remis un dossier avec les images, un CD Rom et quelques explications écrites pour mon médecin traitant.

Le fait que je n’ai plus oreilles en place de chaque côté n’est pas gênant pour le port du casque, au contraire mais en ce qui concerne les lunettes, ce n’est pas arrangeant du tout!

Je n’entends plus rien alors je devrai changer d’occupation, faire de la politique par exemple, écouter n’est pas indispensable, il suffit de beaucoup parler, parler et parler encore et peu importe le résultat!!!

Une nouvelle vie s’offre donc à moi.

Comment??? Qu’avez-vous dit??? C’est n’importe quoi?! Ah ben oui, c’est ça la politique……………..

Quelle chance……de ne plus rien entendre…………! 😉   🙂

Bonne journée