1954…


Année terrible. Brrrrrrrrrrr! Froid!

Gelsomina (Guilietta Masina) dans :

« La Strada »

La Strada

Gelsomina, qui est vendue par sa mère à Zampano pour 10 000 lires et quelques kilos de nourriture.

Zampano est un showman itinérant qui présente des tours de force en brisant une chaîne enroulée autour de sa poitrine. Il se produit dans les places de villages et passe ensuite le chapeau pour tout ce que la petite foule normalement est prête à accorder.

Il enseigne à Gelsomina à rouler du tambour dans le cadre de son introduction. Il ne la traite pas bien, et quand elle essaie de s’enfuir, il bat. Ils rejoignent finalement un petit cirque ambulant, où ils rencontrent Il Matto, mais un désaccord conduit à la tragédie.

Zampano abandonne finalement la jeune fille et c’est seulement plusieurs années plus tard qu’il apprend de son destin…

 

 

Ce film est dans ma mémoire depuis mes jeunes années et bien enfoui, n’en est pas vraiment sorti, le l’ai retrouvé ce soir…

Et j’ai eu envie d’en parler, de le partager.

Merci Fédérico Fellini…

5 réflexions sur “1954…

  1. film magnifique avec un Anthony Quinn, dur au début mais avec un amour profond pour cette petite fille Juliette (Giulietta) tout en douceur….obéissante mais qui sait se faire respecter…..musique de film emballant et prenant merci pour la STRADA……

    J'aime

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s