vendredi 11 mai…


…un jour banal qui commence. Des pensées, des idées, des envies aussi, rien de concret donc tout est possible.

Il va faire chaud sous le casque, à ce propos:

Cherche: Jeune et belle femme disponible, aimable, possédant tondeuse, pour profiter agréablement de ma présence le temps d’une coupe raze. Me contacter sur ce site pour rapprochement.

Envoyer photo de la tondeuse.

Pour le reste, pas de conflit à craindre en cette Ste Estelle, que je salue, Quand la vie nous a abandonnée plus où moins, il y a deux solutions:

La première: se laisser crever petit à petit en refusant tout et  marmonnant qu’on est le plus malheureux du monde.

La seconde: après une perte de soi-même, des déboires lourds et conséquents sur trop de points, se dire qu’on a peu de choses à perdre et aller de l’avant pour dévorer ce qui se présente!

J’opte pour la deuxième solution, mais pas forcément aujourd’hui car je suis, pour l’heure, un peu flemmard.

Hier, à cheval sur mon Harley, j’ai emprunté des routes tranquilles et sinueuses de moyenne montagne, p…… que c’était chouette, je m’en suis goinffré jusque là. Aujourd’hui, taponade de rigueur, je dois retirer tous les moustiques, moucherons et autres insectes volants venus à ma rencontre,percutante,  qui aura marqué leur existence et ma bécane également.

Je ne vais pas tout de suite m’épuiser à convaincre Microsoft, je n’ai pas assez d’énergie pour creuser un tunnel dans le roc avec une petite cuiller.

Bises la troupe de la toile enchantée…!