trop lourd…


…pour garder ça en moi!

Je vais déposer ici ce lest encombrant et j’espère pouvoir reprendre ma route ensuite car je n’ai plus d’artifices pour contrer ce handicap. En effet, j’ai tout fait cette semaine pour échapper au poids de mes pensées.

Il avait trois ans et ne comprenait pas pourquoi l’homme qu’il aimait devait partir et l’homme, dans son déchirement ne comprenait pas tout non plus bien qu’il lui fallait respecter la décision, il avait tellement mal!

Demain, le petit aura trois ans et le père vingt cinq de plus, l’histoire se répète sur certains points et, heureusement, aujourd’hui la donne est meilleure. L’homme aura été grand-père trente minutes durant ces trois années écoulées…

Ces deux poissons là glissent de mes mains……………………..

J’ai mal à mon coeur, à mon être…

 

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s