Demain c’est….


…Mardi gras est une période festive qui marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés jours charnels)[1].
Cette période pendant laquelle on festoie précède le mercredi des Cendres marquant le début du Carême.
Elle se situe donc juste avant la période de jeûne, c’est-à-dire -selon l’expression ancienne- avant le «carême-entrant» ou le «carême-prenant».
Les «Sept jours gras» se terminent en apothéose par le «mardi gras» et sont l’occasion d’un défoulement collectif.
L’esprit de jeûne et d’abstinence qui s’annonce est momentanément mis entre parenthèse: Place au carnaval !

La date de Mardi gras est mobile par rapport au calendrier grégorien (calendrier usuel qui suit le mouvement du Soleil et les saisons)
Elle est associée à la date de Pâques (dimanche qui suit la pleine Lune qui suit le 21 mars), soit juste avant la période de Carême, c’est-à-dire 41 jours de la semaine plus 6 dimanches, soit finalement 47 jours avant Pâques.

Les festivités associées au carnaval précédent, dans la tradition chrétienne, l’entrée dans le Carême pendant lequel le chrétien mange « maigre », en s’abstenant notamment de viande ou de mets recherchés
Le mot « carnaval » dérive du latin médiéval « carne levare » signifiant « enlever, retirer la chair« , c’est-à-dire concrètement réduire sur la table durant toute la période du carême) la quantité et la qualité de « la viande » ou du gras’.

Mardi gras, populairement, est aussi le jour où :

–l’on déguste les fameux « beignets de carnaval »
-les enfants se déguisent et/ou demandent aux voisins dans les villages des œufs, du sucre, de la farine, etc, pour confectionner des gâteaux ou des crêpes qui sont mangées en fin d’après-midi.
  • Mardi gras, t’en va pas, tu mangeras des crêpes. Mardi gras, t’en va pas, tu mangeras du chocolat.
  • Mardi gras ne t’en va pas, je fais des crêpes, je fais des crêpes. Mardi gras ne t’en va pas, je fais des crêpes et tu en auras
  • Mardi-gras est mort. Il faut l’enterrer. Sa femme qui pleure, faut la consoler. En une, en deux, en trois, saute Mardi-gras
    • Lune de Mardi-Gras, tonnerre entendra
    • A Mardi gras, qui n’a pas de viande tue son coq – Qui n’a pas de coq tue sa femme
    • Quand Mardi gras est de vert vêtu, Pâques met des habits blancs
    • Au Mardi gras, l’hiver s’en va
    • Mardi gras sous la pluie, l’hiver s’enfuit
    • Si le soleil est là pour Mardi Gras, il reparaîtra tout le Carême
    • Mardi gras près du feu, Pâques auprès de la porte ; Mardi Gras près de la porte, Pâques auprès du feu
    • Mardi Gras, beau temps, beau foin
    • Si le soleil luit tôt le matin, semailles de Mardi Gras vont bien
    • Le soir de Mardi-Gras, il faut danser sur les fumiers pour avoir des navets
    • Mardi Gras pluvieux, fait le cellier huileux. (Périgord)
    • Le jour de Mardi gras si les noyers sont mouillés y’aura des noix. (Charente)
    • Lune quand tu la verras nouvelle le Mardi gras force tonnerre tu entendras. (Aveyron)

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s