la neige…..


Lente et calme, en grand silence,
Elle descend, se balance
Et flotte confusément,
Se balance dans le vide,
Voilant sur le ciel livide
L’église au clocher dormant. 

Pas un soupir, pas un souffle,
Tout s’étouffe et s’emmitoufle
De silence recouvert…
C’est la paix froide et profonde
Qui se répand sur le monde,
La grande paix de l’hiver

Pas de moi…., merci à l’auteur

je vous le livre…..


….ce secret…?

Je ne sais pas encore!

J’ai été « bluffé », un truc pour raviver la couleur de mon canapé (rouge). J’ai essayé l’astuce que j’ai trouvé sur un livre, oui,  en ce moment je lis beaucoup, et tu sais quoi? Ca a marché alors comme je l’ai écrit…..joli beaucoup !!!!

Yesssssssssssssss !!!!

l’herbe est-elle….


…plus verte ailleurs?

Pensée qui me vient ce matin, bizarre! Pourquoi aujourd’hui, par ce blanc et glacial matin de février? Sans doute un rêve, un flash-back qui remonte à l’adolescence je crois. Mais trop intime pour que je développe aujourd’hui…

Nous cherchons tous l’idéal, « the must », « the best » alors que nous avons tout à proximité. Avec ces conneries, nous faisons le mal, faisons souffrir et souffrons nous-même!

Pourquoi celles qu’on aime sont-elles dans les bras d’un autre, faut-il qu’elles se brûlent les ailes pour penser ce qui suit:

– « Mais, pourquoi ne suis-je pas avec lui, qui m’attend depuis si longtemps et ne voulait que mon bien, passer du temps avec moi, qu’est-ce que je fous ici à souffrir avec ce macho, certes, beau comme un astre mais néfaste comme un désastre?! »

Eh oui, c’est toujours pareil…!!!

Je suis là comme un con et j’attends qu’elle se pose la question….

Quand je serai « grand », je serai beau, compréhensif, attentif , épicétou…!

Comme aujourd’hui en fait ! 😉