Je crains…


…de ne pas dormir alors je vais passer l’aspirateur sous les meubles pour faire une place aux nouveaux moutons que je risque de rencontrer cette nuit. De plus mes comptes vont être durs à tenir, si j’ai trente six montons à 03h00 du mat. et que d’un seul coup il est 02h00, ‘va pas être simple à décortiquer c’t’affaire là…On change d’heure cette nuit, et ça, si on l’sait pas, on ne comprend rien à ce que j’ai écrit…………..Enfin, bon courage tic tac tic tac…..

Tout pour me con-trarier!!!!!

Bon, je vais surveiller mes brocolis, ensuite je reviendrai à mes moutons…………………………….

Amibisatous………………………;-)  🙂    😦  ……..mais non……….   🙂

Rencontre avec….


…Dédé la bricole, il y avait bien trois mois qu’on ne s’était pas vu!!! Je roulais peinard avec le Vtwin quand je vois dans mon rétro une masse noire sur un 800 Intruder Suzuki avec un sigle « STRATTA 66 » sur le blouson, ce qui faisait de mon point de vue ðð ATTARTS, où un truc comme ça! Dédé me suçait la plaque minéralogique, on s’arrête en double file et on se fixe un RV chez lui, il passe devant, me guide et on arrive dans son antre. Là, madame arrive, elle me sert la main (il faudra que j’aille voir un kiné pour récupérer l’usage complet du bras droit, car, croyez-moi, la main de la marquise est un étau!!!

Un café vite fait et il m’emmène au sous-sol. Bon sang, un endroit de paradis, des outils, des 2 CV en chantier, des motos, des photos des ses exploits en chute libre, des courses sur circuit, les quelques 35 motos dont il a tenu le guidon et plein de choses encore!

Il me raconte qu’il a vu son frère et qu’il a mis de côté pour moi un millier de clous pour décorer mes sacoches en cuir. Alors il a été convenu qu’on irait le visiter courant semaine prochaine, pour la petite histoire, l’homme en question était bourrelier pour l’état et confectionnait des articles en cuir pour les motards de la police.

Dans un coin du sous-sol, il y avait un appareillage barbare avec lequel, m’a t’il dit, qu’il pouvait tirer dix litres de 5 étoiles avec 3 kgs de sciure, des patates et quelques plosses à l’alambic!!! Un vrai Raoul Volfoni vous dis-je!

J’ai passé un incroyable moment dans une dimension parallèle…………Là, je suis chez moi et ça manque cruellement de fantaisie car, tout à fait normal !!!

Sacré Dédé!!!!

Je vais partir…


…bientôt.

Ces dernières nuits j’ai acquis un troupeau de moutons considérables. J’en ai compté……………..pffffffffffffff, une quantité phénoménale, et, (tout bas, en chuchotant), <<ça commence à gronder dans l’immeuble, les cris des bêtes dans l’appartement, normal…y’a pas assez de surface!!!>>

Je vais rejoindre les terres du Larzac, arpenter les hectares arides aidé d’un bâton, surveiller mes chèvres (Y’a pas d’mééééhhhhhhhh) et mes moutons en fumant du tabac frelaté dans une pipe en argile, vendre fromages et bibelots en bois le samedi matin, peut-être faire un site internet pour diffuser mes produits sur toute la planète, où mieux encore, enseigner ma philosophie aux âmes tourmentées………….

Je pense qu’il est normal que je ne dorme pas…………(kekchose doit frotter dans la boite noire)

En tout cas, si je ne dors pas la prochaine nuit, les nouvelles bestioles n’auront pas de place…………..

Epicétou………