Le mal


Rien n’est pire de se voir refuser la main que l’on tend,

Devant tant de méfiance et de manque de considération,

La tristesse m’envahit jusqu’à vomir et me détruire,

Parce que quelques hommes machos ont fait le mal,

Les autres, sincères pourtant, paient les conséquences,

Tu ignores l’aide et les sentiments que je t’offre à plaisir,

Même les loups vivent en horde, sans cas de conscience,

Mais celle qui reste seule n’aura jamais d’avenir,

Dommage, chacun sa route sans le moindre regard,

Mais avec tant de regret pour celui qui est laissé à mourir.

J’ai fini d’être triste à cause de toi qui m’évite et qui part.

JR

2 réflexions sur “Le mal

Un commentaire? Allez, lancez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s